OM : La blessure de Steve Mandanda, « meilleur joueur depuis le début de la saison », inquiète

FOOTBALL Steve Mandanda est sorti sur blessure à la mi-temps du trophée des Champions perdu face au PSG mercredi soir (2-1)

Adrien Max

— 

Steve Mandanda, le meilleur olympien face à Lille, a permis à son équipe de ne pas sombrer.
Steve Mandanda, le meilleur olympien face à Lille, a permis à son équipe de ne pas sombrer. — Daniel Cole/AP/SIPA
  • L’OM a perdu son capitaine Steve Mandanda sur blessure mercredi lors de la défaite du Trophée des Champions contre le PSG (2-1).
  • La nature de la blessure et la durée de l’indisponibilité ne sont pas encore connues.
  • Steve Mandanda est l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur joueur de l’OM depuis le début de saison.

Une double sentence. L'Olympique de Marseille a perdu le trophée des Champions mercredi soir à Lens face au PSG après une défaite 2-1, mais aussi son capitaine. Steve Mandanda est sorti sur blessure à la mi-temps, remplacé par Yohann Pelé. La nature de la blessure, au niveau de la cuisse apparemment, est pour le moment toujours inconnue, comme la durée de son absence même si du côté du club on estime que « ça devrait aller ».

Le club devrait communiquer lors de la conférence de presse d’avant match contre Nîmes (samedi, 17 h), prévue ce vendredi. Tout le monde espère une absence courte, tant Steve Mandanda est essentiel à l’OM. « C’est probablement l’une de ses meilleures saisons avec l’OM, avec celle de l’année dernière. C’est le seul à avoir gagné un titre avec le club, il apporte cette expérience, il sert d’inspiration pour ses coéquipiers avec qui il échange beaucoup. Il est très important dans la dynamique du groupe, il a toujours le bon mot. Nous avons beaucoup de confiance en Steve, j’échange beaucoup avec lui, il est précisément cette figure de capitaine pour nous », expliquait André Villas Boas juste avant le Trophée des Champions.

« Parmi les 3 meilleurs gardiens du championnat »

Sixième de Ligue 1 sur le ratio cleen sheets/matchs joués et dixième pour le nombre d’arrêts/tirs subis, Steve Mandanda est redevenu essentiel à l’OM après une saison 2018-2019 très compliquée. « De retour à 100 % sur le plan physique, il est indéniablement parmi les trois meilleurs gardiens du championnat de France actuellement. Juste dans les espaces et bien ancré sur ses appuis, il ne donne pas la solution à l’attaquant, dispose d’une très bonne poussée, est juste dans ses prises décisions. Il a également fait beaucoup de progrès dans son jeu au pied. Preuve que les statistiques seules ne détiennent pas toujours la vérité », analyse le site main-opposee.com dans son bilan des gardiens à mi-saison.

« Cette blessure de Mandanda m’inquiète un peu. C’est le meilleur joueur de l’OM depuis le début de la saison, et c’était déjà le cas l’année dernière, avec Payet. Cette année il est encore plus constant », estime le twitto Basile Bilo.

Et toujours aussi décisif, comme avec ses parades contre Metz ou Lille, qui ont permis a son équipe de ne pas prendre l’eau, et même d’arracher l’égalisation dans les deux cas. « Il te fait toujours un, deux ou trois arrêts par match à des moments où l’on sent qu’on n’est pas passé loin de se faire enfoncer. Il te maintient dans les matchs. Il est d’autant plus important qu’avec Villas Boas on joue avec un bloc bas, donc c’est la première pierre de cet édifice. On ne gagnera jamais avec beaucoup de buts d’écart avec AVB et on subira forcément deux ou trois frappes donc il ne faut surtout pas se les prendre », poursuit-il.

Des doublures qui interrogent

Ses doublures, Yohann Pelé, 38 ans, prolongé d’un an l’été dernier à la grande surprise des supporters qui s’attendaient plus à voir débouler un jeune gardien, et Simon Ngapandouetnbu, 17 ans, qui n’a toujours pas joué la moindre avec le groupe pro, ne rassurent pas. « Pelé n’inspire pas la plus grande confiance mais il a quand même bien rendu service à la fin de saison 2017-2018. Si Ngapandouetnbu n’a pas encore intégré l’équipe première, c’est qu’il ne doit pas encore être prêt. Et c’est risqué de le lancer avec cette équipe qui joue très défensivement », considère ce supporter.

C’est la première blessure de Steve Mandanda depuis 2018, et une série de trois déchirures consécutives, mais l’OM doit sérieusement s’activer pour trouver un remplaçant qui saura s’inscrire dans le temps.