ASSE-Montpellier : Le MHSC se relance grâce à un joli but de Mavididi (0-1)... Revivez cette cinquième défaite de rang des Verts

FOOTBALL Les Montpelliérains ont fait très mal ce dimanche à l’ASSE, en l’emportant logiquement (0-1) face à une équipe qui coule dangereusement en Ligue 1

Au stade Geoffroy-Guichard, Jérémy Laugier

— 

Stephy Mavididi a inscrit le seul but du match ce dimanche à Saint-Etienne. PHILIPPE DESMAZES
Stephy Mavididi a inscrit le seul but du match ce dimanche à Saint-Etienne. PHILIPPE DESMAZES — AFP

Allez les amis, on vous laisse sur cette victoire montpelliéraine (0-1), la première depuis dix mois à l’extérieur en Ligue 1. Outre ses absences, l’ASSE n’est pas loin d’être au fond du trou après cette cinquième défaite consécutive. Voilou, merci beaucoup de nous avoir suivis à l’heure de la sieste dominicale. On va vous proposer des articles de retour sur cette rencontre pour la fin d’aprem sur 20minutes.fr. La bise.

C’est bouclé ici, le MHSC se relance parfaitement (0-1) face à des Stéphanois qui enchaînent donc leur cinquième défaite de rang.

90e+4 : Dimitry Bertaud se montre solide dans les airs sur un coup franc stéphanois. Ça sent très bon pour le MHSC.

89e : Cinq joueurs clairement à vocation ultra-offensive pour l’ASSE là, avec Bouanga, Hamouma, Abi, Aouchiche et Rivera. Mais pour les occases, on repassera, Bertraud est presque aussi traaaaaaaanquille en deuxième période qu’en première.

84e : Joli travail de Laborde dont profite l’entrant montpelliérain Skuletic. Mais sa lourde frappe ne trouve que le petit filer extérieur de Moulin. Le MHSC nous semble gérer assez tranquillement son avance tout de même.

80e : Le Covid-19 ne semble bien être qu’un très mauvais souvenir pour Junior Sambia. Le tonique joueur montpelliérain signe une nouvelle intervention déterminante face à un crochet de Denis Bouanga en pleine surface.

75e : Enoooooorme occase pour Sainté (enfin) : contre-attaque vite lancée en nombre, et Hamouma sert parfaitement Bouanga dans l’axe. Mais celui-ci vient buter sur un tacle de Pedro Mendes assez héroïque. Le Portugais sort sur blessure dans la foulée après avoir été heurté par les crampons de Bouanga au niveau du genou.

68e : Côté MHSC, Joris Chotard vient de remplacer Keagan Dolly, qui a eu comme seul tort de « partir seul » sur certains coups. Vous l’avez, nos désuets amateurs de pop-rock française des années 90 sûrs ?

 

66e : Enfin une occase pour l’ASSE : bel échange Camara-Hamouma et le centre de ce dernier trouve Aouchiche, seul un peu devant le point de penalty. Mais l’ancien espoir du PSG manque complètement son geste technique et balance sa tentative malheureuse dans le kop nord.

60e : Ça y est, Puel se résout à lancer également Bouanga (à la place de Benkhedim) pour tenter de dynamiter le match, un peu comme l’international gabonais l’avait fait il y a deux semaines face à Nice (1-3).

55e : Booooon, RAS sur ces dix minutes de reprise. Un peu plus de rythme côté Sainté mais rien de transcendant, vous l’aurez compris. Ce qu’il y a eu de plus tranchant finalement, ça reste… un coup de coude du jeune défenseur de l’ASSE Saïdou Sow vers le visage d’Andy Delort.

Ça reprend par ici, et Adil Aouchiche remplace dès la pause Zaydou Youssouf côté Sainté.

Côté MHSC, une semaine après la fessée contre Reims (0-4), ça file vers un premier succès à l’extérieur en L1… depuis le 11 janvier à Amiens (1-2). C'était d’ailleurs le seul de toute la saison passée.

C’est la mi-temps ici à Sainté et ça ne va décidément pas fort pour les Verts, qui n'ont pas réussi un seul tir cadré. Une cinquième défaite de rang se profile mine de rien, et cette question est évidemment sur toutes les lèvres.

 

43e : Enorme coup de casque de Gaëtan Laborde, qui a sauté environ 1m60 au-dessus de « Kolo » sur le coup (on exagère à peine) mais Moulin est vigilant sur sa ligne.

31e : Cet énième carton jaune de Wahbi Khazri ne devrait pas étonner beaucoup de supporters stéphanois.

 

30e : Aïe, « Kolo » a eu une énorme opportunité pour se rattraper de sa boulette sur le but héraultais mais il écrase sa tête, sans la cadrer tant qu’à faire, sur un coup de pied arrêté.

23e : Andy Delort adresse un centre parfait de la droite pour son compère de l’attaque Gaëtan Laborde au second poteau. Quasi seul, celui-ci ajuste sa tête mais ne trouve que l’extérieur du poteau droit de Jessy Moulin. A quelques centimètres près, les Verts avaient déjà complètement la tête sous l’eau. Mais pas dit que ça soit un tournant du match tant le MHSC maîtrise son sujet.

Et ouais, l’ASSE n’a clairement pas besoin d’avoir un coup d’envoi à 13 heures pour passer au travers de ses débuts de match.

 

16e : Réaction dans la foulée de Romain Hamouma avec une frappe soudaine enroulée du gauche, de l’extérieur de la surface, mais ça file hors cadre.

15e : Buuuuuuuuuuuuut montpelliérain avec une superbe frappe des 20 m de l’attaquant anglais Stephy Mavididi, servi par Andy Delort, après une relance manquée dans l’axe de « Kolo ». Vous l’avez compris, on ne voit que lui ou presque depuis le début du match et il est récompensé.

 

11e : L’ASSE souffre un peu moins sur ces dernières minutes, grâce notamment à son jeune latéral droit Aïmen Moueffek (19 ans), milieu de formation qui nous fait souvent bonne impression depuis le début de la saison.

7e : Montpellier est vraiment bien dans son match : super déviation de la tête de Mavididi (encore lui) pour Mollet qui s’emmène le ballon dans la surface de réparation mais ne trouve que le petit filet de Jessy Moulin.

6e : On retrouve vite ce duel tant le MHSC démarre bien : l’ancien Dijonnais Mavididi élimine Gabriel Silva d’un grand pont assez magistral et lance Gaëtan Laborde, mais Sow s’arrache pour le devancer d'un tacle bien senti.

4e : Premier coup de chaud pour l’ASSE, avec un précieux retour de Gabriel Silva (enfin rétabli) sur Mavididi, qui a bien manqué son contrôle en pleine surface sur le coup.

C’est parti ici entre les Verts et… les oranges fluo montpelliérains !

12h55 : Côté MHSC et au vu des six titulaires absents, l’équipe est là aussi bien chamboulée. On sera notamment attentifs à la première titularisation de la saison de Dimitry Bertaud, gardien formé au club.

 

12h50 : On attaque avec la compo de l’ASSE, et malgré la longue liste d’absents, il y a comme souvent des choix surprenants de la part de Claude Puel, avec surtout Bouanga et Aouchiche sur le banc au coup d’envoi. En effet, on va découvrir un peu mieux le milieu offensif Bilal Benkhedim (19 ans), qui va vivre la 2e titularisation de sa carrière en L1.

 

12h45 : Hello les gens, nous voici comme prévu en direct du Chaudron, bienvenue sous le soleil du Forez, et à un horaire auquel on s’habitue peu à peu en Ligue 1.

12 h : Voici un peu de lecture pour vous accompagner en plein dans votre brunch, et jusqu’au coup d’envoi de 13 heures les amis. Pour ceux qui sont passés à côté de la disaster class absolue du MHSC contre Reims dimanche dernier (0-4), notre collègue héraultais vous raconte tout ça.

Cöté Sainté, on dressait une semaine plus tôt, après le revers face à Nice (1-3), quelques motifs d’espoir dans cette mauvaise passe. A voir si ceux-ci seront davantage visibles qu’à Metz (2-0).

 

Hello et bienvenue par ici les 20 Minutos ! On va vous faire vivre depuis le stade Geoffroy-Guichard, ce dimanche à partir de 12h45, une rencontre de Ligue 1 sentant bon la lose automnale. A notre gauche, une ASSE à l’arrêt total depuis son joli succès (0-2) au Vélodrome le 17 septembre : un nul puis quatre nettes défaites pour une 13e place. On vous rappelle l’enchaînement de coups durs pour Claude Puel pouvant expliquer pareille galère depuis un mois et demi, entre la fin de mercato mal goupillée (départ de Wesley Fofana et recrutement échoué in extremis de William Saliba et M’Baye Niang), grave blessure au genou pour Yvann Maçon, plus toujours une grosse liste d’absents avec Debuchy, Retsos, Nordin (blessés) et Moukoudi (Covid-19) en tête. A notre droite, le MHSC (11e) est à peine plus en forme avec ses deux nuls et deux revers depuis un mois, surtout au vu de son improbable claque (0-4) vécue contre Reims à domicile la semaine passée. Accrochez-vous quant à la liste de titulaires absents, du gardien Jonas Omlin au délicieux maître à jouer Téji Savanier, en passant par Hilton, Souquet, Ristic et Le Tallec, tous blessés ou suspendus. Good luck pour prédire dans ce contexte qui pourrait sortir la tête de l’eau dans ce match charnière pour les deux clubs. Allez, on se retrouve très vite pour découvrir ça avec vous, dans un Chaudron évidemment à huis clos.

» Pour vibrer avec nous devant cet ASSE-MHSC, rendez-vous par ici ce dimanche dès 12h45, avec un coup d’envoi à 13 heures…