PSG-OM : Angel Di Maria suspendu quatre matchs pour son crachat en direction d'Alvaro

FOOTBALL La décision concernant les accusations de racisme visant Neymar est, quant à elle, attendue le 30 septembre

20 Minutes avec AFP

— 

Angel Di Maria
Angel Di Maria — Daniel Cole/AP/SIPA

L'attaquant parisien risquait gros devant la commission de discipline de la Ligue. Et la sanction est tombée ce mercredi soir:  Angel Di Maria est suspendu quatre matchs pour son crachat en direction du défenseur marseillais Alvaro lors du houleux PSG-OM.

L’Argentin, qui n’a pas été sanctionné au cours de la rencontre de Ligue 1 remportée par l’OM (1-0) le 13 septembre, a été rattrapé par les images de télévision qui ont convaincu l’instance de la LFP de le convoquer. Le diffuseur Téléfoot a capté le moment où le joueur a craché vers le défenseur espagnol, sans toutefois l’atteindre, ainsi que la vive réaction de ce dernier.

Sur le terrain à Reims dimanche

Il risquait jusqu'à six matches de suspension pour ce geste. Sa sanction prenant effet le 29 septembre, Di Maria peut jouer dimanche à Reims en Championnat. Il ne pourra revenir en Ligue 1 que lors du week-end du 8 novembre, pour la réception de Rennes.

L'instance a par ailleurs annoncé que l'instruction ouverte après que Neymar a accusé Alvaro de lui avoir lancé des injures racistes, va être examinée le 30 septembre, lors de la prochaine réunion de la commission.