Mondiaux 2020: Une pré-sélection de 13 coureurs pour la France, avec Julian Alaphilippe en leader

CYCLISME Thibaut Pinot est en fait bien partie, mais tout dépendra de comment il termine le Tour de France

Nicolas Camus

— 

Julian Alaphilippe lors des Mondiaux à Harrogate, le 29 septembre 2020.
Julian Alaphilippe lors des Mondiaux à Harrogate, le 29 septembre 2020. — jeep.vidon/SIPA

La Fédération française de cyclisme a dévoilé mercredi une pré-sélection de 13 coureurs pour la course en ligne des Mondiaux 2020, qui auront lieu du 24 au 27 septembre à Imola, en Italie. La sélection finale comprendra huit coureurs, qui seront désignés après le Tour de France.

Forcément, avec ce calendrier remodelé, le sélectionneur Thomas Voeckler s’est appuyé sur les hommes présents sur la Grande Boucle (12 sur 13). Initialement prévus à Martigny (Suisse), avec un parcours très montagneux, les Mondiaux auront finalement lieu à Imola (Italie) ; Le profil y est un peu accidenté mais bien plus roulant.

Alaphilippe « pas encore à 100 % mais on le connaît »

« Au départ avec un Thibaut (Pinot), un Romain (Bardet) et un Julian (Alaphilippe) sur le parcours en Suisse, on faisait évidemment partie des favoris. Là on est plus des outsiders, a expliqué Thomas Voeckler à L'Equipe. [Le parcours] est plus propice à des puncheurs qui savent grimper. »

Une description qui correspond à Julian Alaphilippe, qui sera naturellement le leader de l’équipe. « Julian n’est peut-être pas encore à 100 % mais on le connaît. Il a une semaine encore pour monter en puissance après le Tour », a estimé le sélectionneur.

Pinot en réserve de la nation

« J’ai vraiment envie de bien finir ce Tour, mais l’objectif principal est de ne pas finir trop fatigué en gardant en tête tout ce qui va s’enchaîner derrière, les Mondiaux et les classiques », a déclaré l’intéressé lundi, lors de la journée de repos.

En difficulté depuis le début du Tour et sa chute lors de la 1ère étape, Thibaut Pinot pourrait jouer le rôle de joker, même s’il a déclaré lundi ne pas vouloir « prendre la place d’un autre » dans la sélection, lui qui avait fait des Mondiaux l’un des objectifs de sa saison. « Je veux me garder Thibaut en joker, on va attendre un peu pour savoir s’il va mieux », a dit Voeckler.

Vice-champion du monde 2018, Romain Bardet, victime d'une commotion cérébrale suite à une chute lors de la 13e étape, n’a en revanche pas été retenu. Rémi Cavagna et Benjamin Thomas défendront les couleurs françaises lors de l’épreuve du contre-la-montre, programmée le 25 septembre,.

La pré-sélection française complète :

Course en ligne : Julian Alapaphilippe, Warren Barguil, Julien Bernard, Kenny Elissonde, Valentin Madouas, Guillaume Martin, Rudy Molard, Quentin Pacher, Pierre-Luc Perichon, Nans Peters, Thibaut Pinot, Pierre Rolland, Alexis Vuillermoz.

Contre-la-montre : Rémi Cavagna, Benjamin Thomas