Coupe d’Europe : C’est officiel ! Le Stade Toulousain qualifié pour la prochaine Champions Cup

RUGBY Le nouveau format à 24 équipes de la Champions Cup, officialisé aujourd’hui, permet au Stade Toulousain d’être qualifié pour l’édition 2020-2021. Malgré sa « modeste » septième place lors de l’interruption du Top 14

N.S. avec AFP

— 

Yoann Huget et le Stade Toulousain joueront la Champions Cup en 2020-2021.
Yoann Huget et le Stade Toulousain joueront la Champions Cup en 2020-2021. — Coudert / Sportsvision / Sipa

C’est une modification, « à titre exceptionnel », précise l’EPCR, en charge des Coupes d’Europe de rugby. La Champions Cup réunira non plus 20 mais 24 équipes, réparties en deux poules de 12 lors de la saison 2020-2021. Il y aura donc huit formations du Top 14 (au lieu de six jusqu’à présent), huit de la Premiership anglaise et huit écossaises, galloises et irlandaises du Pro 14. L'EPCR a tenté de jongler avec les contraintes dues au coronavirus.

Septième du championnat avant son interruption en mars pour cause de Covid-19, le Stade Toulousain est donc qualifié, comme Montpellier (huitième), en compagnie du Top 6 au moment du « gel » : Bordeaux-Bègles, Lyon, Racing 92, Toulon, La Rochelle et Clermont.

« Le tournoi se jouera sur huit week-ends, dont quatre journées de matchs de poules et une phase éliminatoire composée de quarts de finale aller-retour, demi-finales puis de la finale à Marseille le 22 mai 2021 », détaille l’EPCR. Les clubs sont répartis en chapeaux et les équipes issues d’une même ligue et d’un même chapeau ne pourront pas s’affronter. Chaque équipe disputera quatre matchs, deux à domicile et deux à l’extérieur.

La saison 2019-2020 n'est pas terminée

Les équipes qui termineront de la cinquième à la huitième place de chaque poule seront reversées en Challenge européen, à partir des huitièmes de finale.

La future saison européenne débutera le week-end du 11, 12 et 13 décembre. Mais il faut d’abord terminer l’exercice 2019-2020, avec des quarts de finale les 18, 19 et 20 septembre. Les joies du rugby…