Violences policières : NBA, foot, baseball... Mouvement de protestation sans précédent du sport US en soutien à Jacob Blake

NBA Après le boycott des Milwaukee Bucks, la NBA, WNBA, MLS et MLB ont reportés tous les matchs prévus mercredi

Philippe Berry

— 

Tirs policiers sur Jacob Blake: les joueurs de Milwaukee refusent de jouer contre Orlando
Tirs policiers sur Jacob Blake: les joueurs de Milwaukee refusent de jouer contre Orlando — AFP

Coup de tonnerre dans la bulle de Disneyworld. Les joueurs des Milwaukee Bucks ne se sont pas présentés sur le parquet, mercredi, alors qu’ils devaient disputer leur 5e match des playoffs face à Orlando. Ils ont décidé de boycotter la rencontre pour protester contre les violences policières, alors que Jacob Blake a été grièvement blessé dimanche, dans le Wisconsin. La NBA a annoncé que les trois matchs prévus mercredi (Orlando-Milwaukee, Thunder-Rockets et Blazers-Lakers) étaient repoussés.

Le mouvement de protestation s’est répandu comme une traînée de poudre au reste du sport américain : dans la foulée, la WNBA (basket féminin), MLS (soccer) et MLB (baseball) ont également annoncé un report de tous les matchs prévus mercredi.

« Justice pour Jacob Blake »

Il est 16h à Orlando quand le compte à rebours du match atteint 0 : 00. Mais aucune équipe n’est sur le parquet. La rumeur est vite confirmée par ESPN : les Bucks restent dans le vestiaire et ne joueront pas. Dans la soirée, les joueurs de Milwaukee ont lu une déclaration devant la presse. Ils ont demandé « la justice pour Jacob Blake » et que les responsables politiques s’attaquent aux brutalités policières, appelant tous les Américains à voter le 3 novembre.

Jacob Blake, un Afro-Américain de 29 ans, a été grièvement blessé dans le dos par plusieurs tirs policiers, dimanche, et il restera sans doute paralysé à vie. Depuis trois jours, des manifestants en colère demandent justice pour Blake dans les rues de Kenosha, une ville située à 45 minutes au sud de Milwaukee. Dans la nuit de mardi à mercredi, deux personnes ont été tuées dans les manifestations, alors que des groupes d’autodéfenses armés sont venus jouer les justiciers. Un adolescent de 17 ans a été arrêté et devrait être mis en examen pour un double meurtre.

Trois matchs reportés, grosse incertitude pour la suite

Après le coup de force de Giannis Antetokounmpo et de ses coéquipiers, les Lakers de LeBron James, qui a dénoncé avec force les actions des policiers, trois mois après la mort de George Floyd, étaient en train de discuter d’un boycott similaire quand la NBA a finalement annoncé que tous les matchs du jour étaient reportés. Une réunion d’urgence des dirigeants doit avoir lieu jeudi matin pour savoir si les playoffs peuvent être sauvées.

Les joueurs, eux, devraient se retrouver mercredi soir pour décider de la suite à donner au mouvement. Les Bucks ont reçu le soutien de nombreux joueurs, notamment Pau Gasol, DeMar DeRozan et Donovan Mitchell, mais aussi du président Barack Obama.

Pour DeRozan, ce qui se passe actuellement « dépasse le basket. Ceux qui ne comprennent pas ça font partie du problème ».