PSG-Bayern : Les joueurs ont quitté l'hôtel... Revivez cette journée de finale de Ligue des champions

EN DIRECT Le Paris Saint-Germain dispute sa première finale de Ligue des champions face au Bayern dans quelques heures, d’ici là venez avec nous vivre cette journée historique

A.LG, B.V. et N.C.
— 
Keylor Navas jouera bien la finale de la Ligue des champions dimanche soir.
Keylor Navas jouera bien la finale de la Ligue des champions dimanche soir. — Miguel A. Lopes / AFP / POOL

Finale de Ligue des champions PSG-Bayern

Ce qu'il faut retenir de cette journée un peu spéciale

Keylor Navas est titulaire dans les cages parisiennes

Verratti va débuter sur le banc

Les ultras parisiens ont habillé la Ville Lumière avec de nombreuses banderoles pro-PSG avant la grande finale de ce soir

 

 

20h : Il est 20h, c'est l'heure de basculer sur le live du match, de ce grand moment d'histoire qui nous attend. Ca se passe par là, avec mon confrère Nicolas. Venez vivre le possible sacre du PSG avec nous. 

 

19h55: Celle du PSG aussi vient d'arriver. Comme prévu, Verratti sur le banc, Navas dans les cages.

 

19h52: On a la compo du Bayern! Avec Coman, l'ancien Parisien, titulaire ! Le reste est très attendu.

 

19h30 : Le bus des Parisiens est arrivé au stade !

 

19h20 : Ambiance déjà bouillante autour du Parc des Princes

 

19h12 : Voilà les joueurs à la sortie de leur hôtel !

 

19h10 : Thierry Henry y va de son message de soutien pour le PSG et le foot français.

 

19h03 : Direction le stade pour les joueurs du PSG !

 

19h : H-2 ! L'ambiance monte à Lisbonne, au Parc des Princes et dans la rédac de 20 Minutes

18h53: Nos confrères du Parisien ont envoyé un reporter du côté du Parc des Princes, où 5.000 personnes devraient se masser face aux deux écrans géants. On espère qu'il y aura de l'ambiance.

 

18h43: On devrait vivre un moment sympa d'ici quelques minutes avec le depart de l'hôtel des joueurs. Un paquet de monde qui les attend pour les motiver.

 

18h22 : Le message de soutien de Beckham au PSG et à Nasser al-Khelaifi !

 

« Salut Nasser, je sais à quel point c'est dur d'atteindre la finale de la Ligue des champions, je sais ce que ça représente pour toi, pour le club et la ville. Bonne chance ce soir, je sais que tu seras nerveux, mais ça va le faire. Je regarderai, comme tous les supporters. Ici c'est parti ! »

 

18h03: Ce qui me rappelle qu'on avait écrit un sujet sur cette histoire il y a quelques années. Je vous le repartage, c'est le bon moment je crois.

18h : On veut bien essayer d'imaginer la causerie de Thomas Tuchel (sans vous faire l'accent allemand, on réserve ça pour nos WhatsApp perso). Mais plutôt, je préfère vous repasser le meilleur motivationnal speech de l'histoire du cinéma, et un film inconnu pour les plus jeunes d'entre vous.

 

17h50 : Voilà le programme. Départ de l'hôtel en bus vers 19h à peu près.

 

17h45 :  Les joueurs se préparent à quitter l'hôtel et Neymar met le feu aux supporters qui attendent déjà dans le coin !

 

17h25 : Le commentateur d'Europe 1 est déjà arrivé au stade. Peut-être qu'il bosse aussi à la sono pour l'UEFA. 

 

17h15: Je viens de découvrir un peu par hasard que la petite amie d'Alphonso Davies, le joueur du Bayern, est aussi joueuse pro de foot. Et devinez où joue Jordyn Huitema ? Au PSG.

Voilà, ça n'apportera pas grand-chose à cette soirée, mais ça méritait d'être raconté.

17h10 : Pendant ce temps, rien à voir, mais Lens vient de marquer son premier but pour son retour en Ligue 1 à Nice. Ca méritait d'être dit.

16h50 : L'OM a envoyé un message d'appel au calme en cas de victoire du PSG ce soir, du côté de Marseille. Bonne initiative.

 

16h35 : Dans une interview donnée à Reuters, le boss de l'UEFA Ceferin a émis l'idée qu'on retrouve ce format dans le futur. Peut-être plutôt à partir des demis-finales. Vous en pensez quoi, vous ? Moi, j'ai pas mal kiffé et je suis assez pour qu'on recommence l'expérience. 

16h05 : On part à la butte Montmartre où une petite centaine d'ultras chante pour son équipe devant le Sacré-Coeur. Bon c'est assez peu Covid-Friendly (ou trop Covid-Friendly d'ailleurs). Mais ça fait des belles images.

 

16h : Il est 16h et comme l'UEFA a autorisé cette saison les 5 changements, on fait notre switch entre l'équipe du matin et celle du soir. Aymeric rend son tablier, et désormais c'est Bertrand, Nicolas à Paris et William à Lisbonne qui vont vous faire vivre cette grande soirée de foot. 

15h50 : Di Maria, l'ange de la nuit 

Alors qu'on se rapproche gentiment du H-5, voici le dernier papier qu'il me reste en boutique. Un focus de William, notre envoyé spécial à Lisboa, sur Ange De Marie, l'homme qui s'épanouit dans l'ombre des (autres) monstres qui l'entourent. Et si vous n'avez pas de compte Twitter, c'est par ici ! 

 

15h25 : T'aurais pu directement me donner tes 100 boules, ça aurait été plus rapide

 

15h20 : J'en profite pour partager ce papier de Jean-Loup, notre docteur es cluster, qui s'est creusé les méninges pour imaginer des célébrations Covid-friendly. 

 

15h15 : N'oubliez pas, si le PSG l'emporte ce soir et que vous décidez de foncer sur les Champs pour pleurer, chanter et craquer du fumi, pro-té-gez-vous ! 

 

15h10 : Conseil de lecture, acte 4

Je ne peux que vous inviter à lire cet intéressant papier sur les nouvelles filières de recrutement en Amérique du Nord. Malheureusement, nos clubs français sont à la traîne dans ce dossier car trop frileux. Ce serait con pourtant de rater le prochain Alphonso Davies... 

 

15h05 : Allez, un petit dernier pour la route

 

15h : Le tweet démago du jour vous est offert par Marlène Schiappa

 

14h55 : Point Farmer’s League >> Monaco s’en sort avec un match nul bienheureux (2-2) après avoir rapidement été mené 2-Z par le Stade de Reims. Disasi et Badiashile sont les sauveurs monégasques aujourd’hui.

 

14h50 : On connaît la compo du PSG

Selon nos différents confrères (L’Equipe, RMC), Keylor Navas va bel et bien tenir sa place dans les buts parisiens ce soir, le peuple rouge et bleu peut souffler. Touché aux ischios en quart de finale contre l’Atalanta et contraint de céder sa place à Sergio Rico pour la demi-finale, le Costaricain est apte pour ce soir. Quand on sait l’importance qu’a prise le gardien à la fois sur et hors des terrains cette saison au PSG, on ne peut que se féliciter d’une telle nouvelle. En revanche Marco Verratti débutera sur le banc, comme on le pressentait ces dernières heures.

Le XI du PSG ce soir >> Navas - Kehrer, Thiago Silva (cap), Kimpembe, Bernat - Herrera, Marquinhos, Paredes - Di Maria, Neymar, Mbappé

14h26: On arrive bientôt au bout. Place à l'acte IX au Louvre. 

 

14h10 : Ceferin aime le format du Final 8

Comme pas mal de monde sur les réseaux sociaux ces derniers temps (il me semble), le boss de l’Uefa aussi apprécie ce format de C1 en mode Coupe du monde. Il n’est pas impossible que cette formule finisse par être entérinée définitivement. Perso, j’aimais beaucoup les matchs aller-retour, mais il faut vivre avec son temps vous m'direz. 

 

14h00: « Je peux te donner une réponse demain en huit ? » 

 

13h55: Le Parc des Princes se prépare pour ce soir. 

 

13h45 : Le Bayern de Marseille (ou l’Olympique de Munich, c’est au choix)

En ce jour de finale parisienne, impossible de ne pas avoir une pensée émue et compatissante pour nos amis marseillais qui vivent leur pire vie aujourd’hui. Mais tout cela pourrait changer sur les coups de 23h-minuit en cas de victoire allemande à Lisbonne. Car, comme le dit l’un de nos interlocuteurs dans ce papier, « on est plus affecté par la réussite d’un rival que par les propres défaites de son équipe favorite ».

 

13h35 : Celle-ci aussi claque pas mal 

 

13h32: Et sinon Reims mène déjà 2-0 à Louis II face à l'AS Monaco de Niko Kovac. Deux pions en 21 minutes, elle commence bien cette saison pour les Monégasques ! 

13h20 : Icardi se prépare pour la finale

 

via GIPHY

13h15 : Thiago Silva vient de reculer de dix mètres dans son lit après avoir lu ce tweet de tonton Unai. 

 

13h10 : Auto promo, acte III

Je vous propose de vous plonger dans ce nouveau papier d’avant-match avec William qui vous parle un peu des supporters parisiens présents avec lui à Lisbonne. On croise notamment trois potes qui, après avoir décidé de partir en vacances en Corse, ont fini par plier bagage sur un coup de tête, direction Lisbonne, pour être au plus près de leurs joueurs en ce jour historique.

 

13h: On en profite pour féliciter les Parisiennes et les Lyonnaises, respectivement tombeuses d'Arsenal et du Bayern hier soir en quart de finale de Ligue des champions. Championnes ma soeur !! 

 

12h55: Pablito, l'homme normal

 

12h50 : Avec tout ça on en oublierait presque que la Ligue 1 a repris ses droits. Et après l’immonde bouse entre Bordeaux et Nantes vendredi, on a eu droit à un joli match hier soir entre Lille et Rennes. Rien que pour l’entrée en jeu lumineuse de Camavinga en seconde période, cette rencontre valait le détour. Sinon, plus dans l’actu, Monaco-Reims commence dans 10 minutes.

12h50 : Allez, nous revoilà ! 

12h20 : >> Il commence à se faire faim, non ? Allez, on file s'acheter une bricole et on est de retour d'ici une demi-heure grand max. A toute ! 

12h05 : Tous derrière Paris, vraiment ?

Je ne sais pas ce que vous avez pensé des déclas ces derniers jours qui voudraient que toute la France supporte le PSG. Ici, à 20 Minutes, on ne souscrit pas à ça. T’as parfaitement le droit de t’en tamponner les amygdales de ce match si tu supportes un rival du PSG. Dans aucun pays de (vraie) culture foot, les personnalités politiques ou sportives appellent à supporter le club qualifié en finale. Donc, amis Lyonnais, Marseillais, Niçois, j’en passe et des meilleurs, ici nous vous autorisons à ne pas être derrière Paris.

 

12h : L'acte VI a de la gueule

 

11h50: Tuto pour ne pas péter un boulon d'ici ce soir

Voici quelques petits conseils pour passer les 9h10 qui nous séparent du coup d'envoi sans démolir son appartement ni entamer ses phalanges après s'être bouffé tous les ongles: 

- Vérifier à nouveau que le frigo est rempli. Eventuellement ouvrir une première canette (même si on vous conseille pour le moment de continuer au café)

- Préparer un mot d'excuse pour le service RH de votre boîte en cas d'absence au boulot demain. Dites que vous toussez et que vous n'avez plus d'odorat, ça devrait passer. 

- Se refaire les plus beaux matchs du PSG en Coupe d'Europe. Là, chacun sa madeleine. Moi, perso, c'est la remontada face au Steaua Bucarest le 27 août 1997 avec Thierry Roland qui hurle son fameux "Vas-y mon petit bonhomme" à Florian Maurice pour le but du 4-0. 

- Revérifier que le frigo est bien rempli. 

- Ne pas oublier de bien manger à midi. Des pâtes au thon, il n'y a rien de tel avant un match. 

- Une sieste (si vous arrivez à fermer l'oeil). 

- Lire L'Art de la guerre de Sun Tzu (à la fois pour passer le temps et aussi pour se mettre dans les bonnes conditions pour ce soir)

>> Si vous avez d'autres idées à donner aux fans parisiens, on est preneur. 

11h40: Banderoles pro-PSG, acte IV et V

 

11h25 : La petite sucrerie du matin

Il y a 26 ans, un certain Mister George mettait le grand Bayern d'Oliver Kahn à l'amende. Et de quelle manière, popopo ! Avec les commentaires du duo Larqué-Rolland. Souvenez-vous, c'était l'époque où les gens de mon âge n'avaient le droit de regarder qu'une mi-temps. Sauf qu'on filoutait tous pour mater la suite d'une manière ou d'une autre. Qui planqué dans l'escalier en scred, qui avec sa radio sous la couette. Hé ouais, il n'y avait pas internet en temps-là les enfants. 

 

11h20 : ENTRE ICI LIGUE DES CHAMPIONS ! 

 

11h15: Bon, et si on causait football un peu ? 

On ne connaît évidemment pas encore les compos d'équipe, mais il ne devrait y avoir aucune surprise d'un côté ni de l'autre. Paris devrait pouvoir à nouveau compter sur Keylor Navas dans les buts mais pas sur Marco Verratti au coup d'envoi. Tuchel devrait donc faire confiance aux vainqueurs de la demi-finale contre Leipzig. Ce qui donnerait à peu près ceci: 

Navas - Kerher, Thiago Silva, Kimpembe, Bernat - Herrerra, Marquinhos, Paredes - Di Maria, Mbappé, Neymar. 

En face, la machine bavaroise ne bouge pas non plus : 

Neuer - Kimmich, Boateng, Alaba, Davies - Alcantara, Goretzka - Gnabry, Müller, Perisic - Lewandowski. 

11h : Pas de Covid-19 dans les rangs du PSG 

Merci à notre confrère d'Europe 1 pour cette première info rassurante de la journée. 

 

10h50 : Voici maintenant le deuxième papier préparé par notre équipe en vue du match de ce soir. On vous a fait un focus sur la relation quasi charnelle entre Kyky et le Ney. Avec un Paint de derrière les fagots, what else ?

 

10h45 : On poursuit notre PSG Tour dans les rues de la Ville Lumière, avec une deuxième bâche posée par le CUP aux Invalides. 

 

10h30 : >> Celles et ceux qui ont l'habitude de suivre régulièrement nos lives le savent, vous pouvez (que dis-je, vous devez) alimenter le bazar avec nous dans la section réservée aux commentaires. Un prono, une remarque, une question, une vanne moisie, n'hésitez pas à participer à ce live comme bon vous semble. De notre côté, on se fera un plaisir d'échanger avec vous tout au long de la journée. 

10h20 : Et des milliers de Parisiens auront une haleine de chacal demain au réveil en cas de victoire du PSG. 

 

10h10 : Il y a des signes qui ne trompent pas

Savais-tu, jeune entrepreneur, que le PSG a joué le tout premier match officiel de son histoire un… roulement de tambours, clavecins et mandoline… 23 août 1970. Soit, touuuuuuuuuut pile 50 piges ? C’était contre Poitiers (1-1, but de Bernard Guignedoux). C’est beau la vie quand le destin s’en mêle, non ? (Merci au compte Twitter Histoire du PSG pour l'archive) 

 

10h : Soirée spéciale au Parc des Princes

Je ne sais pas où ni comment vous avez prévu de regarder le match ce soir, tranquillement installé dans votre canapé, au bar, sur un écran géant dans une fête de village, au bord de l’eau ou au camping, mais sachez que le PSG a négocié avec la préfecture de police de Paris pour ouvrir le Parc des Princes à quelques milliers de chanceux. En plus de 2000 ultras, le club a invité 200 enfants de la fondation PSG et 100 membres du club junior. Quelques anciennes gloires parisiennes ont aussi annoncé qu’elles seraient présentes Porte d’Auteuil ce soir comme Luis Fernandez ou Daniel Bravo.

9h50 : Tout au long de la journée, on va vous faire découvrir les tifos préparés par le Collectif Ultras Paris et déployés un peu partout dans la ville ces dernières 24h. Premier arrêt de ce PSG Tour, Notre-Dame. 

 

9h45 : C’est dans un resto de Lisbonne joliment nommé le « musée de la bière » que William, notre envoyé spécial au Portugal, a rencontré Valdo, l’ancien joueur du PSG de 1991 à 1995, à la veille de cette finale de Ligue des champions. S’il a un bon pressentiment pour son ancien club, il s’interdit pour autant de fanfaronner. Parce qu’il est brésilien, et qu’en face, c’est une équipe allemande. Entretien avec un homme qui ne fait jamais deux fois la même erreur.

 

Il est 9h30, Paris s'éveille ! Voire : Paris ne s'est pas endormie. Oui, oui, on vous voit avec vos yeux collés et vos ongles partiellement rongés, en PLS sur le canapé depuis hier soir à attendre le grand jour. On imagine que ça n'a pas été simple pour les supporters parisiens de trouver le sommeil cette nuit et on les comprend, c'est pas donné à tout le monde de vivre une finale de Ligue des champions. Mais ne vous inquiétez pas, on est al (non, ceci n'est pas une faute de frappe) et on va tout faire pour que ce dimanche passe le plus vite (et le mieux) possible avant la grande fiesta de 21h. 

 

ON Y EST LES ENFANTS !!! Hé oui, ça y est, c’est le grand jour pour tous les fans du PSG qu’il soit de Paris, de Brest, de Perpignan, de Dakar ou d’ailleurs. Et comme le foot français ne vit pas ça tous les jours – Final 8 ou pas – on a décidé de faire les choses en grand aujourd’hui. On vous invite donc à passer la journée en notre compagnie afin de ne rien manquer de cette journée pas comme les autres, avant le coup d’envoi de ce PSG-Bayern Munich à 21h. Nos journalistes ont charbonné comme des mini Leo Paredes ces derniers jours pour vous préparer pleeeeein de chouettes papiers et d’interviews à lire toute au long de la journée. Et on ira régulièrement du côté de Lisbonne pour voir comment les joueurs préparent ce match. C’est ti-par (comme disaient les jeunes de mon époque) !

>> Suivez ce jour de finale PSG-Bayern en live à partir de 9h30