Ligue des champions : « Cela dépend du club », Thiago Silva veut toujours prolonger au PSG

FOOTBALL Le capitaine parisien espère encore un geste du club en cas de bon parcours lors du Finale 8 à Lisbonne

J.L. avec AFP

— 

Thiago Silva
Thiago Silva — SPENCER/SIPA

Thiago Silva (35 ans), en fin de contrat au PSG à l’issue de la saison, garde-t-il encore l’espoir de prolonger l’aventure ? « Cela ne dépend pas de moi, cela va dépendre du club », a-t-il confié à l’AFP. « Je suis super tranquille dans la tête à ce niveau-là. J’essaye de penser aux choses que je dois faire, atteindre les objectifs de l’équipe. Après ça ne dépend pas de moi, cela va dépendre du club », a-t-il déclaré dans un entretien, avant de disputer ce qui s’annonce comme son ultime sortie sous le maillot parisien lors du « Final 8 » de la C1, qui débute le 12 août.

« Je garde mon groupe derrière moi, c’est la chose la plus importante »

« Si je dois rester ou partir, c’est la volonté de Dieu. Franchement, je suis tranquille dans ma tête car j’essaye de tout faire pour aider l’équipe. Je garde mon groupe derrière moi, c’est la chose la plus importante », a-t-il ajouté. Le défenseur brésilien, au club depuis 2012 mais en fin de contrat à l’issue de la saison, a prolongé en juin dernier de deux mois pour pouvoir disputer le quart de finale de C1 contre l’Atalanta Bergame.

Leonardo n’a pas changé d’avis

« La vérité, (c’est que) je ne voulais pas partir, mais la décision a été prise, je la respecte et je la respecterai jusqu’à la fin », avait-il déclaré fin juillet, à la veille de la finale de Coupe de France contre Saint-Etienne. De son côté, le directeur sportif parisien Leonardo a évacué le sujet mercredi lors d’un échange informel avec la presse : « C’est la position. On a pris une décision, elle a été communiquée. Mais aujourd’hui, on pense à la Ligue des champions. C’est ça la priorité. »

Thiago Silva veut jouer la Coupe du monde 2022

A Paris ou ailleurs, Thiago Silva estime, même à l’âge de 35 ans, d’être loin d’avoir fini sa carrière, qu’il voit s’étirer au moins jusqu’à la prochaine Coupe du monde. « Même si j’ai envie de jouer jusqu’à 40 ans, je pense pouvoir y arriver », a-t-il dit à l’AFP. « Mais ça va dépendre où je vais jouer, de mon physique aussi. J’essaye de me préparer pour aller jusqu’au bout. C’est très important de me motiver chaque jour pour avoir la possibilité de continuer jusqu’au Mondial-2022 au Qatar. Je commence déjà à me préparer pour ça. »