Cyclisme : Groenewegen suspendu par son équipe en attendant la décision de l'UCI

VELO Le sprinteur néerlandais est à l'origine de la chute spectaculaire de Jakobsen, qui est sorti du coma vendredi 

J.L. avec AFP

— 

Netherlands' Dylan Groenewegen, center right, is comforted by teammate New Zealand's George Bennett, after he crashed during the first stage of the Tour de France cycling race over 194.5 kilometers (120,86 miles) with start in Brussels and finish in Brussels, Saturday, July 6, 2019.
Netherlands' Dylan Groenewegen, center right, is comforted by teammate New Zealand's George Bennett, after he crashed during the first stage of the Tour de France cycling race over 194.5 kilometers (120,86 miles) with start in Brussels and finish in Brussels, Saturday, July 6, 2019. — FRANCK FAUGERE/POOL/AP/SIPA

Le sprinteur néerlandais Dylan Groenewegen, responsable mercredi de la terrible chute à l'arrivée du Tour de Pologne à la suite de laquelle son compatriote Fabio Jakobsen a été plongé dans le coma, a été suspendu provisoirement vendredi par son équipe Jumbo-Visma.

«Nous avons décidé que Dylan ne participerait plus à des courses jusqu'à ce que l'UCI (Union cycliste internationale) ait pris une décision au sujet de l'incident», explique la formation dans un communiqué. Jakobsen a lourdement chuté peu avant la ligne d'arrivée de la première étape du Tour de Pologne mercredi à Katowice.

Le champion en titre des Pays-Bas a été tassé par Dylan Groenewegen dans un sprint à pleine vitesse, en faux-plat descendant, et a été projeté par-dessus les barrières. Jakobsen avait ensuite été plongé dans un coma artificiel, dont il est sorti vendredi, tandis que Groenewegen a été opéré pour une clavicule cassée.