OL-PSG : La Juve ? Lyon ne pense qu’à la Coupe de la Ligue, le chemin « le plus rapide » vers l’Europe

FOOTBALL Rudi Garcia et ses joueurs pensent avant tout à la finale contre Paris

W.P.

— 

Rudi Garcia, l'entraîneur lyonnais (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)
Rudi Garcia, l'entraîneur lyonnais (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP) — AFP

La vie d’un journaliste est jonchée de questions dont on connaît déjà la réponse mais qu’on est obligé de poser. Un confrère italien a profité de la conférence de veille de finale de Coupe de la Ligue entre l’OL et le PSG pour demander à Rudi Garcia​ si son équipe avait la tête à son huitième de finale retour de Ligue des champions contre la Juve, dans huit jours.

Un autre a tenté de tourner plus subtilement la chose, demandant au coach lyonnais s’il y avait une hiérarchie entre les deux rencontres. Mais l’intéressé, d’abord taquin (« vous vous êtes trompé de conférence de presse, c’est la Coupe de la Ligue ») ne bronche pas : « la hiérarchie, c’est que d’abord on pense au PSG et après le deuxième match. ».

Paris, pas un match pour préparer la Juve

Léo Dubois, assis à la droite du père, ne veut lui pas entendre parler du match à venir contre Paris comme d’une « préparation » pour la Ligue des champions. « Le match de demain peut nous servir à remporter le trophée. Les matchs de préparation, ils sont terminés. Le premier step, c’est cette Coupe de la Ligue et on se doit d’être motivé. Le club attend ça, et on peut aller chercher la Coupe d’Europe l’année prochaine. C’est la manière la plus rapide d’aller la chercher. »

Facile à dire, moins à faire, mais Rudi Garcia ne part pas fataliste : « on sait qu’on sera outsiders de cette finale. Mais on sait aussi qu’on a une équipe de très haut niveau. Il faut absolument croquer à pleines dents dans cette opportunité et ramener le trophée demain à Lyon, il n’y a que ça qui nous anime. »