20 Minutes : Actualités et infos en direct
DU FOOT A LA TELENetflix et Téléfoot s’associent pour proposer une offre foot, série et ciné

Droits TV : Netflix et Téléfoot vont s’associer pour proposer une offre à moins de 30 euros par mois

DU FOOT A LA TELELe groupe Mediapro avance ses pions sur le marché de la diffusion du foot pour la saison 2020-2021
Netflix et Téléfoot s'associent.
Netflix et Téléfoot s'associent.  - DAINA LE LARDIC/SIPA
Aymeric Le Gall

A.L.G.

Inconnue de la plupart des Français selon un récent sondage il y a encore quelques jours, la future chaîne Téléfoot serait en passe de réussir un gros coup commercial. En effet, selon une information de L'Equipe, le groupe Mediapro​ se serait mis d’accord avec Netflix afin de coupler son offre et de proposer un abonnement à sa chaîne et au service de vidéo à la demande pour une somme inférieure à 30 euros par mois, avec une durée d’engagement d’un an.

En partant du principe que l’abonnement à Téléfoot était censé s’élever à 25,90 euros par mois, cette offre permettrait aux utilisateurs de ne payer Netflix​ que 4 euros par mois, contre 11,99 euros à l’heure actuelle. Le but de ce partenariat d’un genre nouveau étant, pour les deux groupes, de conquérir de nouveaux abonnés sur le marché français sur la période 2020-2024. La chaîne Téléfoot, jusqu’ici relativement discrète d’un point de vue marketing, diffusera à partir du 17 août prochain 80 % de la Ligue 1 et de la Ligue 2 ainsi que la Ligue des champions et la Ligue Europa pour la saison 2020-2021.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Toujours selon nos confrères de L’Equipe, cette offre serait « téléguidée directement par Mediapro ». Le groupe audiovisuel catalan devant gérer le paiement et les données des futurs abonnés à cette offre avant de reverser une quote-part au géant américain.

Toujours pas d’accord avec Canal+

Avec cette offre foot-série-cinéma, Mediapro, qui vise selon son président Jaume Roures les 3,5 millions d’abonnés à moyen terme, se positionne en adversaire coriace de Canal+ (lui aussi diffuseur d’une partie de la Ligue 1 la saison prochaine avec un match le samedi à 21 heures et un match le dimanche à 17 heures), avec lequel il n’est pas parvenu à un accord malgré des négociations entamées il y a de ça plusieurs mois.

Mais le patron de Mediapro n’a pas encore exclu de parvenir à un accord avec Canal. « Nous sommes prêts à nous réunir aujourd’hui, demain, après-demain… Nous, on est ouverts ! S’il y a accord, on ne va pas additionner nos prix, on trouvera une formule intéressante pour les abonnés », a-t-il déclaré mardi lors d’une conférence de presse annonçant un accord parallèle avec SFR.

Sujets liés