PSG : « Dès mon arrivée, ma décision de rester était définitive », assure Mauro Icardi

FOOTBALL L'attaquant argentin, seulement prêté par l'Inter Milan la saison dernière, n'a jamais envisagé de repartir en Italie

N.C.

— 

Mauro Icardi lors de PSG-Dijon au Parc des Princes, le 29 février 2020.
Mauro Icardi lors de PSG-Dijon au Parc des Princes, le 29 février 2020. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Sa signature définitive n’a pas fait un pli. Mauro Icardi, prêté avec option d’achat par l’Inter Milan la saison dernière, s'est engagé pour quatre ans avec le PSG, contre une soixantaine de millions d’euros. L’annonce a été faite en mai, et à écouter l’attaquant argentin, qui s'est confié au Parisien dans une longue interview parue ce vendredi, tout s’est réglé très vite.

« On en a discuté avec les dirigeants, avec Leonardo. On a évalué cette décision avec ma famille et on a décidé tous ensemble de rester. Leonardo m’a ensuite confirmé que l’option était levée. Ça a été facile de signer », raconte-t-il.

Dans sa tête, tout était très clair dès le départ, de toute façon. « Dès mon arrivée d’Italie à Paris, ma décision était définitive. L’option d’achat ne pouvait se déclencher que cette saison. Mais, pour moi, tout était définitif depuis la saison passée, a assuré l’attaquant. Je me sens bien à Paris. »

Arrivé « ni dans la peau d’un titulaire, ni dans celle d’un remplaçant », Icardi a parfaitement réussi son intégration. Auteur de 20 buts en 31 matchs, il a souvent poussé Edinson Cavani sur le banc. L’Uruguayen est désormais parti, mais il ne faut pas compter sur lui pour s’en réjouir. « Avec Edi, on a une bonne relation sur le terrain et en dehors. C’est un grand monsieur, le type de personne qui manque toujours. »

« C’est l’amitié qui définit cette équipe »

Elogieux sur ses trois partenaires d'attaque, Neymar, Mbappé et Di Maria, Mauro Icardi reprend avec l’ambition, comme tous ses partenaires, de remporter la Ligue des champions. La bonne entente qui règne entre les joueurs peut les conduire loin. « Dès le premier jour, j’ai senti qu’un lien d’amitié unissait le groupe. C’est l’amitié qui définit cette équipe, estime-t-il. Il y a une belle entente, une bonne ambiance. Ça aide beaucoup sur le terrain. »