Mercato FC Nantes : « Le style du coach Gourcuff m’a convaincu de venir ici », souffle la recrue Chirivella

FOOTBALL Le milieu de terrain de 23 ans, arrivé à Nantes dimanche, a été présenté ce jeudi à la Jonelière

David Phelippeau

— 

Pedro Chirivella à la fin de sa présentation ce jeudi.
Pedro Chirivella à la fin de sa présentation ce jeudi. — D.P. / 20 minutes
  • Pedro Chirivella, deuxième recrue du mercato du FC Nantes, a été présenté ce jeudi à la Jonelière.
  • L’Espagnol de 23 ans a été séduit notamment par le style de jeu prôné par l’entraîneur nantais Christian Gourcuff.

Après le défenseur central Jean-Charles Castelletto il y a quinze jours, le FC Nantes a présenté sa deuxième recrue du mercato ce jeudi à la Jonelière. Pedro Chirivella, milieu de terrain espagnol de 23 ans, est arrivé à Nantes dimanche, a découvert la Beaujoire lundi et s’est entraîné pour la première fois avec ses nouveaux partenaires mercredi.

Après sept ans passés à Liverpool (entrecoupés de deux prêts en Hollande), Chirivella s’offre un nouveau défi. «Liverpool est le meilleur club du monde, a expliqué l’Espagnol en anglais. C’était dur pour moi de trouver une place de titulaire. Je ne voulais pas juste devenir un joueur d’entraînement. » Le joueur a donc refusé l’offre de prolongation des Reds pour choisir cette « nouvelle aventure » sur les bords de l’Erdre.

Un vrai milieu défensif

A l’entendre, en Espagne, on lui a aussi fait les yeux doux. « Mais il y a trois mois [au mois d’avril], quand le FCN m’a sollicité, j’ai échangé avec Fabio [les deux joueurs ont un ami en commun], explique l’Espagnol. Il m’a parlé du style de jeu voulu par l’entraîneur. Ça m’a convaincu. Ça se rapproche de ce que j’ai eu comme formation en Espagne. »

Chirivella, qui se dit « prêt physiquement » à affronter la Ligue 1 malgré des mensurations fluettes (1,78 m et 66 kg), a clarifié son poste sur le terrain. « Je joue devant la défense, en 6, insiste celui qui se sent « un petit peu champion d’Angleterre ». J’aime jouer vite, faire jouer mes équipiers et trouver les bonnes passes. » Des qualités que certains observateurs ont déjà pu vérifier lors de ses deux premières séances.