Coronavirus : La LFP décide la fin de la L1 et veut figer le classement (presque) tel quel

FOOTBALL Le PSG serait champion de France et Lyon même pas européen sauf à gagner la Coupe de la Ligue

J.L. avec AFP
— 
Mbappé face à Costil lors de PSG-Bordeaux, le 23 février 2020.
Mbappé face à Costil lors de PSG-Bordeaux, le 23 février 2020. — Christophe Ena/AP/SIPA

Ce n’est sans doute encore que le début de la foire d’empoigne, mais c’est une décision qui fixe une tendance lourde. Selon les informations de l'Equipe et de RMC, le conseil d’administration de la Ligue s’est mis d’accord jeudi matin pour entériner l’arrêt de l’édition 2019/2020 du championnat et déclarer le PSG champion de France.

Nathalie Boy de la Tour (la présidente), Didier Quillot (le DG), Noël Le Graët (le président de la FFF), et les présidents représentants le collège de la Ligue 1 (Al-Khelaïfi, Caillot, Chabane, Eyraud, Joannin, Kita, Nicollin et Caïazzo) se sont également mis d’accord sur une proposition de classement figé​ selon la méthode de quotients proposée par la FFF pour le foot amateur. Dans ce cas de figure, l’OM serait qualifié directement pour la C1, Rennes pour le tour préliminaire, et Lille pour la Ligue Europa. Nice et Reims, 5e et 6e selon le calcul, compléteraient la liste des clubs qualifiés pour les tours préliminaires de la C3.

Lyon non européen, Lens et Lorient en L1 ?

Un choix qui risque de faire tempêter Jean-Michel Aulas, dont le club ne sera pas européen à moins de remporter la finale de la Coupe de la Ligue face au PSG, si cette dernière peut se jouer au mois d’août. La pilule sera dure à avaler pour l’OL, encore qualifié en C1, et habitué des sprints de folie pour gratter le podium au finish. Mais Gérard Lopez, qui plaidait dans l’Equipe pour un autre mode de calcul permettant à Lille de retourner en C1, ne sera guère plus satisfait.

Le principe de deux descentes (Amiens et Toulouse) pour deux montées (Lens et Lorient) a également été retenu, même si cette décision doit encore être validée par un vote formel du CA jeudi après-midi, puis par l’Assemblée générale de la LFP courant mai.