Violences sexuelles dans le patinage : Le parquet ouvre une enquête préliminaire pour « viols sur mineurs »

PATINAGE Le parquet a pris cette décision après avoir lu « Un si long silence », livre dans lequel Sarah Abitbol accuse Gilles Beyer de l’avoir violée à plusieurs reprises

B.V.

— 

Sarah Abitbol en 2001
Sarah Abitbol en 2001 — Olivier MORIN / AFP

Il y a une enquête. Après la publication du livre Un si long silence, dans lequel l'ancienne patineuse Sarah Abitbol accuse son ex-entraîneur Gilles Beyer de l'avoir violée à plusieurs reprises durant son adolescence, le parquet de Paris a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire « des chefs de viols sur mineurs par personne ayant autorité sur la victime et d’agressions sexuelles sur mineurs par personne ayant autorité sur la victime au préjudice, notamment, de Sarah Abitbol. »

Le communiqué officiel du procureur de la république Rémy Heitz, poursuit : « Au-delà des faits évoqués dans ce livre, les investigations, confiées à la brigade de protection des mineurs de la direction régionale de la police judiciaire de Paris, s’attacheront à identifier toutes autres victimes ayant pu subir, dans le contexte décrit, des infractions de même nature. »

Vendredi, Gilles Beyer, 62 ans, a reconnu, dans une déclaration écrite, « des relations intimes » et « inappropriées » avec Sarah Abitbol, lui présentant des « excuses ».