Euroligue : Nouvel exploit de l’Asvel qui tape le CSKA Moscou, champion en titre

BASKET Villeurbanne a remporté son 4e succès à domicile en quatre matches, vendredi soir, 67-66

P.B. avec AFP

— 

Jordan Taylor (devant) de l'ASVEL et Vassilis Spanoulis de l'Olympiacos, lors du match d'Euroligue à Villeurbanne, le 4 octobre 2019.
Jordan Taylor (devant) de l'ASVEL et Vassilis Spanoulis de l'Olympiacos, lors du match d'Euroligue à Villeurbanne, le 4 octobre 2019. — AFP

Quel match ! Villeurbanne a encore créé l’exploit en Euroligue, vendredi soir, faisant tomber le champion d’Europe en titre, le CKSA Moscou, 67 à 66. Il s’agit de son 4e succès consécutif à domicile de la compétition, après avoir battu l'Olympiakos, le Panathinaïkos et Vitoria. Et de son 17e match sans défaite à la maison toutes compétitions confondues.

Menée de deux points, l’Asvel peut dire merci à son Américain Jordan Taylor (14 points, 7 passes décisives), qui a fait se lever tout le public de l’Astroballe avec son tir primé à 13,4 secondes du buzzer.

L’Asvel en milieu de tableau

« On a joué avec beaucoup de coeur. On n’a pas de Mike James mais on compense par la défense collective et un jeu offensif où on se passe la balle », a commenté le vétéran Charles Kahudi au micro de RMC Sports. Taylor était pourtant en grande difficulté ces dernières semaines et portait face à Moscou une grosse responsabilité en l’absence de deux autres meneurs, blessés, Antoine Diot et Théo Maledon. Il a même joué tout seul le dernier quart-temps car le jeune Matthew Strazel est sorti à cause d’une blessure à la cheville.

Champion d’Europe en mai avec dans ses rangs Nando De Colo, passé depuis au Fenerbahçe, le CSKA a conservé une équipe capable d’aller au bout cette saison et restait puissamment armée, même en l’absence de l’ailier américain Will Clyburn. Il avait d’ailleurs réussi un bon début de saison avec cinq victoires en cinq matchs. Avec quatre victoires et trois défaites – toutes à l’extérieur – Villeurbanne pointe en 9e position de l’Euroligue, à deux longueurs de Barcelone et Milan.