Transferts : Clermont veut bien lâcher Morgan Parra, le Stade Toulousain prêt à l’accueillir ?

RUGBY Morgan Parra a demandé et obtenu un bon de sortie de la part des dirigeants clermontois. Le Stade Toulousain figure parmi les clubs potentiellement intéressés par le demi de mêlée international

N.S.

— 

Morgan Parra, le demi de mêlée de Clermont (pour l'instant).
Morgan Parra, le demi de mêlée de Clermont (pour l'instant). — Thierry Zoccolan / AFP

Même s’il a démarré sa carrière professionnelle à Bourgoin en 2006, on pensait Morgan Parra lié jusqu’à la retraite avec Clermont, où le demi de mêlée est arrivé voici dix ans. Et bien, on se trompait, comme le révèle La Montagne : l’international qui fêtera ses 31 ans le 15 novembre (71 sélections) a demandé un bon de sortie aux dirigeants de l’ASM, alors que son contrat actuel expire en juin 2022.

Et il l’a obtenu pour services rendus, puisque Parra a largement contribué aux deux Boucliers de Brennus (enfin) glanés par le club auvergnat en 2010 et 2017. « Je dirais qu’il a l’autorisation de mettre le nez à la fenêtre et regarder ce qui se passe dehors », commente avec humour son président Eric de Cromières, dans le quotidien régional.

Le Toulousain Bézy a signé à l’ASM

Son regard le porte notamment vers le Stade Toulousain (où Clermont se déplacera samedi en Top 14), qui perdra l’été prochain Sébastien Bézy, en route pour l’Auvergne. L’actuel champion de France cherche donc un nouveau numéro 9. Reste à savoir ce que penserait Antoine Dupont, titulaire du poste en club comme en équipe de France, de l’arrivée d’un coéquipier et néanmoins concurrent du calibre de Parra…

Autres pistes : le Stade Français, Lyon, voire New York… Le feuilleton ne devrait pas trop durer, puisque Eric de Cromières a demandé que le dossier soit réglé si possible d’ici la fin du mois.