Stade Rennais : « Il a failli retourner en U16 »… Quand Mbaye Niang raconte la première d’Eduardo Camavinga chez les pros

FOOTBALL Le milieu de terrain rennais s'était illustré en taclant Hatem Ben Arfa

C.A.
— 
Le milieu de terrain du Stade Rennais Eduardo Camavinga ici lors du match face au PSG en août 2019.
Le milieu de terrain du Stade Rennais Eduardo Camavinga ici lors du match face au PSG en août 2019. — David Vincent/AP/SIPA
  • A 16 ans, le Rennais Eduardo Camavinga continue d’impressionner les observateurs.
  • Son coéquipier Mbaye Niang a rapporté une anecdote du premier entraînement avec les pros, où Camavinga aurait taclé Hatem Ben Arfa « avec conviction ».
  • Pas fâché, HBA a récemment encensé le petit prodige rennais dans une interview.

Il est le rayon de soleil d’un début de saison un peu terne au Stade Rennais. Eduardo Camavinga, qui fêtera ses 17 ans en novembre, n’en finit plus d’épater les observateurs. Mais dans le vestiaire, le minot du club rennais n’est pas épargné par les moqueries sur son âge.

Dimanche soir, c’est son coéquipier Mbaye Niang qui a glissé un souvenir croustillant face aux caméras de RMC Sport. « Ça a été dur pour lui [de rentrer dans l’équipe]. Au premier entraînement, il a taclé Hatem, je crois qu’il a failli retourner en U16 », a plaisanté l’attaquant sénégalais. Dans la foulée, James Lea-Siliki évoquait « un tacle avec conviction » sur l’ancien meneur de jeu du SRFC.

Pur produit de la formation rennaise, Eduardo Camavinga avait intégré l’effectif pro dans le courant de la saison dernière sous la houlette de Julien Stéphan. Il était apparu pour la première fois lors d'un match à Angers, avant d’être titularisé face à Monaco et d’être remplacé par… Hatem Ben Arfa. Ce dernier se souvient-il de ce fameux tacle ? « Il ne m’en a jamais parlé donc je ne pense pas que c’était violent », répond l’agent de HBA Michel Ouazine. « Il ne s’était rien passé, seuls les joueurs s’en souviennent », confie-t-on du côté du club breton.

Il y a quelques semaines, l’ancien Lyonnais avait même encensé le nouveau prodige rennais en évoquant ses qualités hors-norme. « Il est incroyable. Techniquement et physiquement, c’est un monstre. Pour moi, il est le milieu de terrain moderne par définition », avait déclaré Hatem Ben Arfa à ESPN. « Il était bluffé, il m’avait dit de venir le voir pour le croire. J’étais impressionné », ajoute Michel Ouazine.

Le jeune milieu de terrain rennais sera certainement attendu à Monaco dimanche, club face auquel il avait déjà brillé l’an passé. Alors que les Rouge et Noir menaient 2-0, Camavinga avait été remplacé par Ben Arfa. Score final ? Deux partout.