Repos bien mérité : Alaphilippe met un terme prématuré à sa saison 2019 (la plus belle de sa carrière, assurément)

CYCLISME Le coureur de la Deceuninck Quick-Step ne courra donc pas le Tour de Lombardie

A.L.G.

— 

Ciao l'artiste.
Ciao l'artiste. — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Les Mondiaux et puis basta. Le coureur français Julian Alaphilippe a mis prématurément un terme à sa saison, alors qu’il était censé se présenter au départ de Milan-Turin (9 octobre) et du Tour de Lombardie (12 octobre). Le Français s’est dit trop juste physiquement après les Championnats du monde disputés le 29 septembre dans des conditions météo plus que limites.

« J’ai travaillé dur pour être à mon pic de forme pour la troisième fois cette année après les Classiques et le Tour mais je me suis rendu compte lors du Mondial que ma forme n’est pas tout à fait là où je voudrais qu’elle soit. (…) Cela fait sens que je commence ma récupération d’après-saison maintenant afin d’avoir les meilleures jambes possible pour le début de la saison prochain ».

Le puncher de la Deceuninck Quick-Step sort de la meilleure saison de sa carrière qui l’aura vu remporter douze courses (dont Milan-San Remo, la Flèche Wallonne, les Strade Bianche ainsi que deux étapes au Tour de France). Sans parler de son épopée en jaune lors du Tour de France, terminé à la cinquième place au classement général.