Crise à Hong Kong : Après le « tweetgate », la télévision chinoise suspend la diffusion des matchs d’exhibition de NBA

BASKET Ce qui n’était qu’une petite polémique après un tweet de soutien aux manifestants hongkongais s’est transformé en véritable affaire d’État entre la Chine, les Etats-Unis et la NBA

Aymeric Le Gall

— 

James Harden a tenté de calmer le jeu après le tweet polémique du DG des Rockets, en vain.
James Harden a tenté de calmer le jeu après le tweet polémique du DG des Rockets, en vain. — Stacy REVERE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La NBA et les Brooklyn Nets ont brusquement annulé un événement prévu ce mardi à Shanghai, le championnat nord-américain de basket étant dans la tourmente en Chine après un tweet du directeur général des Houston Rockets soutenant les manifestants hongkongais. Dans le même temps, la télévision chinoise a annoncé qu’elle suspendait la diffusion de matchs d’exhibition NBA prévue cette semaine.

Des joueurs des Nets, le propriétaire taïwano-canadien de l’équipe Joseph Tsai et des dirigeants de la NBA Chine étaient attendus à une opération de promotion à Shanghai avant des matchs d’exhibition contre les Los Angeles Lakers cette semaine. Mais la NBA Chine a envoyé un court communiqué aux médias deux heures avant le début programmé de l’événement, annonçant qu’il était annulé. Les organisateurs n’ont pas donné d’explication.

La NBA protège son marché en Chine

La crise a commencé vendredi lorsque Daryl Morey, le directeur général des Houston Rockets, a posté sur Twitter un appel à soutenir les manifestants de la région autonome chinoise de Hong Kong (sud), qui exigent, parfois avec violence, davantage de libertés. Dans un communiqué publié au début de la polémique, la NBA a reconnu que le point de vue de Daryl Morey avait « offensé tant de nos amis et fans en Chine, ce qui est regrettable ».

Cette position a ulcéré certains élus américains qui ont accusé les dirigeants du championnat de plier devant Pékin afin de protéger leurs intérêts sur le lucratif marché chinois. Les Nets sont censés affronter les Lakers jeudi à Shanghai (est), puis samedi à Shenzhen (sud).