Pour ses retrouvailles avec l'Euroligue, l'Asvel va débuter face à deux monstres grecs

BASKET Dix ans après sa dernière participation, l’Asvel va retrouver la prestigieuse Euroligue en octobre

J.Lau.

— 

Après avoir quasiment survolé la saison dernière de Jeep Elite, l'Asvel de Tony Parker et Zvezdan Mitrovic aura droit à du très lourd dès le mois d'octobre en Euroligue.
Après avoir quasiment survolé la saison dernière de Jeep Elite, l'Asvel de Tony Parker et Zvezdan Mitrovic aura droit à du très lourd dès le mois d'octobre en Euroligue. — ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Privé d'Euroligue depuis dix ans, le public de l’Astroballe a été gâté pour ses retrouvailles avec la compétition reine. Le calendrier dévoilé ce vendredi révèle ainsi que l'Asvel va attaquer le 3 octobre par la réception de l’Olympiakos Le Pirée puis par celle du Panathinaïkos Athènes une semaine plus tard. Soit deux mastodontes grecs cumulant neuf sacres en Euroligue sur la route des récents champions de France, qui vont changer de monde cette saison.

Notamment renforcés par les internationaux français Edwin Jackson et Antoine Diot, les Villeurbannais vont ainsi enchaîner 34 rencontres européennes de très haut niveau d’octobre à avril, en plus de la Jeep Elite. Un défi de taille pour le club de Tony Parker, qui accueillera aussi le CSKA Moscou le 7 novembre, Fenerbahçe le 22 novembre ou encore le Real Madrid le 3 janvier.