Espagne - USA / Coupe du monde féminine: Les Américaines se qualifient et joueront la France en quarts

FOOTBALL Les Etats-Unis affrontent l'Espagne pour une place en quarts de la Coupe du monde contre la France

W.P.

— 

Megan Rapinoe lors du match contre l'Espagne, le 24 juin 2019.
Megan Rapinoe lors du match contre l'Espagne, le 24 juin 2019. — AFP

ESPAGNE - ETATS-UNIS

1-2

 

Allez, on se quitte sur ça et on se retrouve dans une heure pour le match des Bleuets contre la Roumanie à l'Euro espoirs et pour Suède-Canada, autre 8e de finale de la soirée. A toute!

Côté espagnol, on peut nourrir des regrets, mais cette équipe est très prometteuse. Une future très grande sélection féminine? Probable. 

Bon, on repasse sur la manière, premier match peu convaincant des USA dans ce Mondial. Ca arrive au meilleur moment, c'est à dire avant d'affronter les Bleues. On espère qu'elles joueront aussi mal contre nous. 

97e: C'EST TERMINE!!!! LES ETATS-UNIS SORTENT L'ESPAGNE ET AFFRONTERONT LA FRANCE VENDREDI AU PARC EN QUARTS DE FINALE!

95e: Rapinoe sort sans donner son brassard. C'est ballot. 

92e: Fébriles, les Américaines attendent la fin du match. Pour le moment les Espagnoles n'en profitent pas. 

90e: 7 minutes de bonheur en plus!

89e: C'est propre l'Espagne sur les sorties de balles mais ça manque de vitesse dans les transitions. 

87e: Les Espagnoles attaquent à fond, elles n'ont plus le choix...

85e: Haha le tacle à la Sergio Ramos de Paredes qui a un seum qu'on pourrait qualifier de belge. Rapinoe prend cher sur cette faute. 

84e: Mood. 

 

82e: Franchement, je sais que c'est nos rivales mais ça me fait mal au coeur pour les Espagnoles cette affaire de penalty. Sur le fond de jeu, elles méritent pas de se faire sortir, encore moins de manière aussi cruelle. 

80e: Ouch contact aérien entre la gardienne américaine et une Espagnole. L'Américaine reste au sol. 

78e: Entrée de (Radamel) Falcon côté espagnol. 

76e: BUT DE RAPINOE! 2-1 pour les USA mais on va en parler longtemps de ce vol, moi je vous le dis. 

74e: C'EST SCANDALEUX! Elle accorde le penalty. Scandaleux. 

72e: L'arbitre va checker le VAR ciomme prévu. Si elle se déjuge pas...

70e: WHAT? Penalty pour les USA! Y'a absolument rien, le VAR va forcément annuler ça. Autrement ça serait scandaleux. 

69e: Les Américaines n'y arrivent vraiment pas face au bloc compact des Espagnoles. 

64e: Encore une tentative à mi-distance, cette fois de Mewis. Elle est audacieuse mais elle a de quoi, car comme tout le monde le sait Parker Mewis ne perd jamais.

59e:LAVELLE! Suffisait de demander, l'Américaine prend sa chance aux 20 mètres. Mais là encore àa fuit le cadre. 

58e: Par contre n'hésitez pas à tirer au but un peu plus souvent, c'est quand même plus pratique pour marquer. 

55e: Le centre-tir de Heath qui file juuuuste au-dessus de la cage espagnole. C'était malin. Mais pas cadré, donc. 

53e: Contre rondement mené par les Espagnoles. Garcia tente une frappe compliquée et réussit à obtenir un corner. 

51e: Je commence à flipper pour mon dîner. Si ça va en prolongations j'aurais pas le temps d'aller acheter à manger, vu que derrière il faudra liver le match des Espoirs (contre la Roumanie). Je sais, vous vous en fichez. 

48e : Mais derrière les USA vont très vite en contre. Heureusement que Mapi est là pour glisser un superbe tacle et stopper l’initiative américaine.

47e: Les Espagnoles à l'attaque, ce sont elles qui ont mis le pied sur le ballon. 

46e: C'EST REPARTI! 1-1 pour le moment. 

Les joueuses sont de retour sur la pelouse, reprise imminente. 

C’est la mi-temps entre les Etats-Unis et l’Espagne ! Belle surprise que cette Espagne qui résiste bien aux championnes du monde. On ne pensait pas que le match serait si accroché après l’ouverture du score prématurée de Rapinoe. Vivement la seconde période.

45e: Le ballon de Rapinoe dans la surface au second poteau est trop fort, personne ne peut le reprendre. Six mètres. 

45e: Coup-franc lointain pour les Etats-Unis juste avant la mi-temps... Dernière occaz. 

43e: Alerte Darwin pour les Américains qui ont un bébé dans les bras en tribune. 

40e: Je veux pas faire mon rabat-joie mais quelle que soit l'équipe qui se qualifie, ça joue mieux au football que nos Bleues. Fort heureusement on a notre arme fatale, « les coups de pieds arrêtés ». 

37e: Rapinoe prend un jaune pour une ptite claque involontaire et l'Espagnole en fait des caisses derrière en se roulant par terre. 

35e: Frappe bof, bof de Rapinoe à mi-distance. La buteuse américaine a mis peu de volonté dans son tir écrasé qui file hors cadre. 

33e: Petite anecdote, la défenseuse Paredes évolue... au PSG! Comme Paredes. C'est fou hein. 

31e: Losada sort sur blessure (de l'arcade) et est remplacée par Garcia. Déçue de sortir, l'Espagnole. 

27e : Naeher (la gardienne US) est quand même très fébrile depuis le début du match. Elle est pas loin de la boulette à chaque prise de balle 

17e : Les Américaines multiplient les débordements avec Heath et Rapinoe, mais ça manque de précision devant le but 

12e : Les Espagnoles sont donc les premières à mettre un but aux Etats-Unis dans cette coupe du monde, et elles pourront au moins fêter ça même si elles en prennent 5 ensuite

9e: Mais oui l'égalisation espagnole !!!! Relance très approximative de la gardienne américaine, récupération espagnole, et petit enroulé d'Hermoso à l'entrée de la surface qui termine dans le but. Propre. 

6e : Megan Rapinoe transforme sereinement. 1-0 pour les Etats-Unis 

5e : Et penalty pour les Etats-Unis ! Un débordement de Heath sur le côté droit, une défenseuse espanole qui crochète maladroitement, et bim, sanction immédiate 

18h02 : Et ça commence fort avec cette frappe espagnole repoussée par la défense américaine ! 

17h57 : ça va démarrer dans un instant !! Et cette fois, le stade Delaune de Reims a vraiment fait le plein 

17h48: Et celle de la furia Roja! Le peuple réclame un France-Espagne en quarts (je n'y crois pas une seule seconde). 

 

17h45: Tut, tut, on se réveille c'est l'heure du live! Et sans plus attendre, la compo des USA. 

 

En attendant le match, petit décryptage de l'arme fatale sur laquelle les Bleues pourront compter pour faire tomber l'Espagne ou les Etats-Unis en quarts. 

 

13-0, 3-0, 2-0... Les Etats-Unis marquent de moins en moins au fur et à mesure que la Coupe du monde féminine avance. Mais il a une constante dans ces résultats : les championnes du monde n’encaissent jamais de but. Alors on va souhaiter bon courage à l’Espagne et prier pour que miracle se fasse au stade Auguste Delaune. Car le vainqueur de ce huitième de finale affrontera la France en quarts. Autant dire que si les Américaines se qualifient, on n’a pas fini de s’inquiéter pour le sort des Bleues de Corinne Diacre. Mais sinon, à part ça, tout va bien, on devrait voir du beau football entre les deux équipes.

>> Rendez-vous à 17h45 pour le début du live