Allemagne – Nigéria/Coupe du monde féminine: Les Allemandes tracent leur route sans forcer (3-0)... Ça s’annonce plus costaud contre la Suède ou le Canada en quarts…

LIVE Après un premier tour assez tranquille, l'Allemagne vient de confirmer ses ambitions en dominant nettement le Nigéria (3-0) lors du premier huitième de finale de la Coupe du monde, ce samedi à Grenoble

Au stade des Alpes à Grenoble, Jérémy Laugier

— 

Les Allemandes célèbrent le premier but d'Alexandra Popp, ce samedi contre le Nigéria.
Les Allemandes célèbrent le premier but d'Alexandra Popp, ce samedi contre le Nigéria. — Laurent Cipriani/AP/SIPA

ALLEMAGNE-NIGERIA 3-0 (Popp 20e, Däbritz, 27e sur penalty, Schüller 82e).

Match terminé.

On vous remercie tous d’avoir vécu ce match avec nous. Au vu de la météo de maboule ici, on a envie de vous conseiller de vous faire un petit footing, que vous soyez team Bois de Boulogne ou Parc de la Tête d'or. Excellente fin de journée à tous. On se retrouve plus tard avec (au moins) un article revenant sur la performance de cette sélection allemande. Tschuiss les amis.

C'est fini au stade des Alpes, 3-0 tranquillou pour les Allemandes donc.

Sans surprise, les premiers pantacourts et autres combishorts fruités sont en train de quitter le stade des Alpes vu le manque de suspense de ce premier huitième.

90e : Superbe coup franc lointain, de peu au-dessus, de la capitaine Oparanozie. Bon, pas vraiment de regrets à avoir pour les Nigérianes. Elles ne sont pas vraiment passées à côté de leur match.

88e : Pour rappel, les Allemandes auront pour prochain obstacle le vainqueur d’un 8e Suède-Canada s’annonçant bien plus accroché.

82e : Bon, même pour les plus dingos d’entre nous, cette fois c’est définitivement plié avec le troisième but de Lea Schüller, d’une puissante frappe croisée dans le petit filet (3-0). Quand même redoutable de réalisme cette équipe allemande qui n’a pas eu à forcer aujourd’hui.

77e: Eeeeeeeenorme balle de 3-0 pour Sara Däbritz qui pédale dans la gadoue au moment de conclure son duel face à Nnadozie en croisant beaucoup trop sa frappe.

76e : Bon, à cet instant du match, et alors que le Nigéria ne s’est pas procuré la moindre occase majeure depuis celle d’Ajibade et Oparananozie (51e), il faudrait un méchant rollercoaster footballistique pour que ce 8e de finale vive un money time.

75e : Coup dur pour le Nigéria avec la sortie sur civière de l’attaquante Ihezuo. Elle est remplacée par Uchendu pour le dernier quart d’heure.

68e : Pause boisson improvisée en raison de la petite blessure de la joueuse allemande Marina Hegering. Ça nous fait repenser que vous devez absolument découvrir cette danse d’un supporter des Boston Celtics (sans doute amateur de tantrisme) sur Livin' on a Prayer. Et ouais, on est comme ça à 20 Minutes, on partage les pépites.