Neymar accusé de viol: Najila Trindade entendue une deuxième fois à São Paulo (avec un nouvel avocat)

JUSTICE Najila Trindade était accompagnée de Cosme Araujo, son quatrième avocat

W.P, avec AFP

— 

Najila Trindade Mendes de Souza, la femme qui accuse Neymar de viol, lors d'une interview télévisée le 6 juin 2019.
Najila Trindade Mendes de Souza, la femme qui accuse Neymar de viol, lors d'une interview télévisée le 6 juin 2019. — HO / SBT / AFP

Najila Trindade, la Brésilienne qui accuse Neymar de viol, a été entendue une deuxième fois par la police à São Paulo, mardi. Elle s’est rendue dans un commissariat de la ville accompagnée de son nouvel avocat, le quatrième depuis le début de l’affaire, Cosme Araujo.

Selon ce dernier, la police a notamment demandé à la jeune femme son téléphone portable pour des expertises, mais la jeune femme a indiqué l’avoir perdu après sa première déposition, le 7 juin. Le téléphone est resté « ou dans la voiture de son ancien avocat (Danilo Garcia de Andrade) ou dans la maison où elle s’est rendue après avoir été ici », a ajouté l’avocat à la sortie du commissariat.

Un vol de tablette déjà évoqué

La jeune mannequin de 26 ans, qui accuse Neymar de l’avoir violemment forcée à avoir des rapports sexuels lors d’un séjour à Paris en mai, avait déjà évoqué le vol présumé d’une tablette sur laquelle aurait été enregistrée une vidéo de sa rencontre avec le joueur. Dans un extrait, qui a filtré dans la presse brésilienne, la jeune femme apparaît en train de frapper le joueur après un moment d’intimité.