FC Nantes: C'est officiel, le défenseur central Koffi Djidji poursuit son aventure italienne

FOOTBALL Le Torino a levé l'option d'achat pour conserver l'ancien Canari

David Phelippeau

— 

Koffi Djidji contre la Juve en décembre.
Koffi Djidji contre la Juve en décembre. — CIAMBELLI MATTEO/SIPA

L’opération du genou qu’il a subi fin avril n'a rien changé. C'est désormais officiel. Comme annoncé par 20 Minutes début mai, le Torino a bien levé l’option d’achat (de 3 millions d’euros) pour conserver  Koffi Djidji. Le défenseur central du FC Nantes évolue dans ce club de D1 italienne depuis l’été dernier, où il a été prêté (prêt payant d’1 million) pour la saison.

Il était convenu que l’option d’achat serait levée automatiquement si le joueur – formé au FCN et âgé de 26 ans – comptabilisait au moins 20 titularisations. Avant son opération au ménisque externe du genou droit, Koffi Djidji, qui se plaît au Torino (6e actuel de Série A), avait joué 17 matchs, dont 14 titularisations. Insuffisant ? Non car le club italien a quand même décidé de garder un joueur qui a donné beaucoup de garanties sur le plan défensif.

En novembre dernier, la Gazetta dello Sport évoquait, en parlant de Koffi Djidji, un défenseur « fiable et solide » à un « rapport qualité – prix inégalé ». Au mois de décembre, un week-end, il avait fait partie de l’équipe-type d’une journée de Calcio (0-0 contre Milan) puis un autre, il avait été élu homme du match par les tifosis après une grosse performance contre la Lazio (1-1). Bonne nouvelle pour les fans italiens, Koffi Djidji embraie donc sur un contrat de trois ans.