Rennes-Monaco: Les Bretons prolongent la fête mais laissent filer la victoire

FOOTBALL Dans une ambiance de fête, le Stade Rennais et Monaco se quittent sur un match nul (2-2) avec des doublés d’Adrien Hunou et de Radamel Falcao

Jérôme Gicquel

— 

Rennais et Monégasques se sont quittés sur un match nul (2-2) ce mercredi soir au Roazhon Park.
Rennais et Monégasques se sont quittés sur un match nul (2-2) ce mercredi soir au Roazhon Park. — DAMIEN MEYER / AFP

Une équipe encore sur son nuage d’un côté, une autre en lutte pour le maintien. Rennes et Monaco ne se présentaient pas sur le terrain dans le même état de forme ce mercredi soir au Roazhon Park. Mais après un départ canon et un doublé d’Adrien Hunou, les Rennais ont un peu pioché et se sont fait rattraper en seconde mi-temps (2-2).

Rennes prolonge la fête avec son public

L’euphorie n’est pas retombée dans la capitale bretonne. Cinq jours après la victoire historique en Coupe de France, le public rennais a encore fêté ses héros ce mercredi soir en leur réservant un accueil triomphal. Après le match, les hommes de Julien Stéphan ont régalé les supporters avec un tour d’honneur avec le fameux trophée.

Le jeune Eduardo Camavinga impressionne

Le public rennais a-t-il assisté à l’éclosion d’une nouvelle pépite ? Toujours est-il que le jeune Eduardo Camavinga, 16 ans, a impressionné pour sa première titularisation en Ligue 1 en livrant une copie quasi parfaite.

Propre dans ses relances et d’une grande justesse technique, le natif de Miconje (Angola) est sorti à la 63e, s’offrant au passage la standing-ovation du Roazhon Park. Cette première en appelle d’autres.

Le Tigre a encore mordu

Monaco peut remercier son attaquant vedette. En signant un doublé en seconde mi-temps, dont une magnifique volée acrobatique, Radamel Falcao a permis à son équipe de gratter un point qui va compter dans la lutte pour le maintien. Désormais 16e du classement, Monaco possède quatre points d’avance sur Caen, l’actuel barragiste.