Ligue 1: Genesio assure «qu'il n'est pas en semi-retraite» alors que l'OL doit assurer le podium

FOOTBALL L'entraîneur lyonnais ne sera plus là la saison prochaine mais il doit encore conserver la 3e place

J.L. avec AFP

— 

Bruno Genesio, ici lors de sa conférence de presse afin d'annoncer, ce samedi, qu'il ne prolongera pas son aventure sur le banc de l'OL.
Bruno Genesio, ici lors de sa conférence de presse afin d'annoncer, ce samedi, qu'il ne prolongera pas son aventure sur le banc de l'OL. — Jérémy Laugier/20 Minutes

«Je ne suis pas en semi-retraite», a assuré jeudi l'entraîneur de l'Olympique lyonnais Bruno Genesio, qui quittera le club en fin de saison mais doit dans l'immédiat conduire son équipe vendredi face à Angers pour un match capital. «Je suis là pour guider» mes joueurs, a affirmé M. Genesio lors d'une conférence de presse, alors qu'il était interrogé sur le manque de maturité de son effectif.

«Je ne suis pas en train de dire "maintenant, débrouillez-vous". Je suis là pour les guider comme je l'ai fait depuis trois ans et demi», a précisé le coach, qui a annoncé samedi dernier son départ en fin de saison. Après trois défaites consécutives, dont deux en L1, l'OL doit battre Angers lors de la 33e journée de Ligue 1 sous peine de voir sa troisième place, qualificative pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions, menacée par Saint-Etienne et Marseille.

«Je vais encore le faire, assumer tous mes choix, les résultats aussi car c'est mon rôle. Tout donner pour le club et atteindre l'objectif annoncé (le podium)», a-t-il ajouté. «J'attends que les joueurs se comportent comme j'ai envie, à l'image de ce que l'on a vu en Ligue des Champions, courir, jouer simple, et courir», a prévenu l'entraîneur lyonnais.

«Prendre la décision de ne pas prolonger n'était pas ce que je souhaitais au plus profond de moi-même. Je le dis sincèrement», a encore confié Bruno Genesio. «Il y a parfois des intérêts supérieurs et aussi, pour ne rien vous cacher --car j'ai un caractère comme cela-- je ne me voyais pas continuer dans ce contexte-là (une ambiance négative) malgré la volonté que j'avais de vouloir continuer», a-t-il conclu.