VIDEO. Larmes de sang: le jour où Derrick Rose a appris son départ de Chicago

BASKET Un documentaire tournée sur Derrick Rose sorti vendredi revient sur le transfert de l'ancien meneur de Chicago à New-York à l'été 2016

J.L.

— 

Derrick Rose
Derrick Rose — SCOTT HALLERAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les joueurs NBA gagnent une blinde, et parfois même pour rester sur le banc en toute connaissance de cause, c’est un fait. Mais dieu que ce business est cruel. La preuve avec ce documentaire tourné sur la carrière de Derrick Rose, dévoilé vendredi.

On y voit (entre autres) l’ancienne star de Chicago, l’un des meilleurs joueurs de la Ligue avant sa grave blessure au genou, apprendre en direct qu'il est transféré contre son gré chez les Knicks. Le MVP de la Ligue en 2011 est justement en train de s’expliquer en interview "face to face" dans sa maison de Los Angeles, le 22 juin 2016

« On écoute vraiment les rumeurs, et la dernière, sur les Knicks, est énorme car elle attire l’attention de beaucoup de monde. Je suis bien à Chicago. On essaie de gagner, de revenir sur le droit chemin, et je ne pense qu’à ça : être à Chicago, mais j’entends vraiment les rumeurs. Je n’ai jamais vraiment pensé à faire mes valises, partir ou demander un échange. »

C’est à ce moment-là que son agent l’appelle. La caméra le suit dans la maison, et l’on assiste à un mini drame. Derrick Rose, originaire de Chicago et fortement impliqué chez les Bulls, apprend que son club s’est arrangé pour le transférer aux Knicks sans lui demander son avis. C’est assez poignant, pour tout dire. D'autant que la carrière de Rose ne redécollera plus jamais​, malgré un joli rebond à Minnesota cette saison.