Equipe de France: Samuel Umtiti reconnaît «avoir pris un risque» en disputant la Coupe du monde

FOOTBALL Mais, spoiler alert, il ne le regrette pas malgré ses difficultés cette saison

N.C.

— 

Samuel Umtiti en conversation avec Didier Deschamps, à l'entraînement à Clairefontaine, le 18 mars 2019.
Samuel Umtiti en conversation avec Didier Deschamps, à l'entraînement à Clairefontaine, le 18 mars 2019. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Samuel Umtiti vit une saison post- Coupe du monde en pointillé. Après avoir dû composer avec des douleurs au genou gauche pendant toute la durée de la compétition en Russie, le défenseur français a été contraint de rater de nombreux matchs avec le Barça depuis la reprise. Absent pendant plus de trois mois au total, il n’a pas pu disputer deux matchs d’affilée depuis septembre.

Cela ne sera peut-être pas le cas non plus avec l'équipe de France. Titulaire vendredi en Moldavie, il pourrait laisser sa place à Presnel Kimpembe lundi soir face à l’Islande, selon L'Equipe. Histoire de ne prendre aucun risque. Invité de Téléfoot dimanche matin, Big Sam est revenu sur ses problèmes physiques, avouant qu’il payait la surchauffe du Mondial.

« J’ai pris un risque, mais la Coupe du monde c’est tous les quatre ans. J’ai forcé dessus, c’est pour ça que ça a compliqué les choses cette saison, a-t-il expliqué. Je ne regrette pas ce choix-là. » Tu m’étonnes… A sa place, on aurait fait la même chose. Et plutôt dix fois qu’une.