HBC Nantes: Oh ce but de Pechmalbec sur le gong... Le «H» perd à Rhein-Neckar, mais garde ses chances

HAND En 8e de finale aller de la Ligue des champions, ce mercredi soir, les Nantais sont allés s'incliner (34-32) à Rhein-Neckar en Allemagne

David Phelippeau

— 

Dragan Pechmalbec (archives).
Dragan Pechmalbec (archives). — Sandor Ujvari/AP/SIPA

Un petit but de joueur roublard sur une remise en jeu rapide, quasiment sur le buzzer final. Ce mercredi soir, en 8e de finale aller de la Ligue des champions, Dragan Pechmalbec (23 ans) a réduit l’écart à deux secondes de la fin et a permis au HBC Nantes de rentrer d’Allemagne avec seulement deux buts de retard. Cette défaite (34-32) sur le terrain de Rhein-Neckar laisse néanmoins beaucoup d’espoir avant le retour prévu dans dix jours au palais des sports de Beaulieu.

Surtout si l’on se fie à l’impression laissée par les Nantais dans les huit dernières minutes d’un match d’une grande intensité physique. Menés de cinq buts (31-26, 52e), les hommes de Thierry Anti, privés de leur maître à jouer Nicolas Claire blessé aux abdominaux, auraient pu exploser en vol. Ce fut tout l’inverse. Pour la première fois de la rencontre, Feliho et Tournat ont trouvé (enfin) la recette pour stopper le récital du pivot Kohlbacher (11 buts) et de son complice, le demi-centre suisse Schmid. Dans la cage, Bonnefoi a sorti quelques arrêts salvateurs. Et surtout en attaque Nyokas (7 buts) et Gurbindo (7 buts) ont régalé et éteint l’enthousiasme allemand.

Défait certes, Nantes, miné par des dossiers brûlants en interne (Anti et Claire) et moins en réussite sur la scène nationale (élimination en Coupe de France et adieu au titre de champion après un revers à Paris), a néanmoins réagi de la plus belle des manières face au troisième de Bundesliga. « On part avec un handicap, mais il faut que Beaulieu, ça soit le feu dans dix jours, espère le capitaine Rock Feliho au micro de France Bleu Loire Océan. On ne va rien lâcher, mais on aura besoin de soutien. Il va falloir montrer qu’on fait partie des gros en Europe. »