Coup de tonnerre dans le cyclisme français... Total devrait prendre le relais de Direct Energie

CYCLISME Selon L'Equipe, le géant pétrolier devrait devenir le sponsor de la formation vendéenne de Jean-René Bernaudeau

David Phelippeau

— 

L'équipe vendéenne «Direct Energie».
L'équipe vendéenne «Direct Energie». — John Pierce Owner Photo/SIPA

L’information, révélée par L'Equipe dimanche soir, ne devrait pas passer inaperçue. Le géant pétrolier « Total » devrait faire son apparition sur le maillot de la formation  Direct Energie. Ça serait un sacré coup réalisé par Jean-René Bernaudeau, manager général de l’équipe vendéenne, qui avait déjà réussi à attirer par le passé Europcar et Bouygues Telecom. Pourquoi cette soudaine arrivée ? En juillet dernier, Total a acquis 73 % des parts du fournisseur d’énergie puis a racheté le reste des parts en décembre. Le rapprochement avec l’équipe cycliste s’est donc fait de manière naturelle.

L’arrivée de la première entreprise française en termes de chiffres d’affaires (183 milliards d’euros en 2018) pourrait être officialisée en avril lors de Paris-Roubaix. Total a déjà investi dans le monde du sport notamment dans les sports mécaniques, auto et moto, mais aussi en 2016 pour le naming de la Coupe d’Afrique des Nations (la CAN-Total). En revanche, l’entreprise pétrolière et gazière française privée, qui fait partie des six plus grosses entreprises du secteur à l’échelle mondiale, n’était jamais apparue dans le cyclisme.

Le budget de l’équipe va-t-il exploser ?

Toujours selon L'Equipe, le noir et le jaune de Direct Energie devraient être remplacés par un bleu pétrole associé à du rouge évidemment.

Le budget de la formation de Jean-René Bernaudeau, actuellement de 10 millions d’euros, devrait forcément augmenter. Direct Energie, actuellement en Continentale Pro, pourrait passer en World Tour. On peut aussi imaginer que pour les deux dernières invitations pour le Tour de France 2019, l’équipe vendéenne – en concurrence avec les deux formations bretonnes, Arkéa-Samsic de Warren Barguil et André Greipel, et Vital-Concept - B & B Hotels de Pierre Rolland et Bryan Coquard – va partir avec un sacré avantage.