Ligue 1: «J'ai envie de rester à l'OM», Balotelli commence déjà à négocier son contrat

FOOTBALL L'attaquant italien s'est longuement exprimé dans une interview accordée à La Provence pour commenter ses bons débuts à Marseille

J.L. avec AFP

— 

Mario Balotelli célèbre son but face à Saint-Etienne, le 3 mars  2019.
Mario Balotelli célèbre son but face à Saint-Etienne, le 3 mars 2019. — G. Julien / AFP

«J'ai envie de rester» à l'Olympique de Marseille", a déclaré l'attaquant italien Mario Balotelli dans une interview au quotidien La Provence samedi, laissant entendre qu'il pourrait rester même si l'OM ne se qualifiait pas pour la Ligue des champions. «Mon contrat se termine à la fin de l'année (NDLR: à la fin de la saison 2018/19, en juin). Après, on va discuter. J'ai dit à mon agent que j'étais bien ici. J'ai envie de rester», a dit «Super Mario» au quotidien régional.

«Mon envie de rester est là, je veux rester. Après, c'est différent si tu joues la Ligue des champions ou la Ligue Europa. (...) C'est pour ça que je veux tour faire pour finir deuxième ou troisième», ajoute-t-il. Arrivé à la fin du mercato d'hiver, libéré par Nice qu'il retrouve dimanche (21h00) pour la 28e journée de Ligue 1, Balotelli a déjà marqué 4 buts en six matches, contribué au redressement de l'OM qui a remporté quatre matches avec «Balo» pour une défaite et un nul.

En fin de contrat en juin

«Si l'on parle des supporteurs, de la chaleur, le Vélodrome est un peu comme les stades de Naples, Besiktas, Galatasaray (NDLR: deux grands clubs turcs), des comme ça il y en a très peu, trois ou quatre dans le monde», estime l'international italien. «Pour moi l'OM est le plus grand club de France», ajoute même «Balo», en égratignant au passage le PSG après son élimination en 8e de finale de Ligue des champions: «United (Manchester, ndlr) a mérité. Mais le PSG est une équipe très forte... (il se reprend) Non, ce n'est pas une équipe très forte, mais il y a des joueurs très forts, c'est différent. je n'ai rien contre eux, mais je préfère que United ait gagné».

Dimanche, le sélectionneur italien Roberto Mancini viendra l'observer au Vélodrome. «Super Mario» n'a pas renoncé à porter le maillot de la Squadra Azzurra. «Pour moi, la sélection est la chose la plus importante (...) bien sûr que je veux faire l'Euro, c'est normal. (...) Mais aujourd'hui je suis concentré sur mes performances avec l'OM. Si ça vient, tant mieux».