VIDEO. OM-ASSE: «Il est fada !» On vous raconte les coulisses de la célébration de Mario Balotelli

FOOTBALL L'attaquant italien avait prévu le coup avec Sébastien Iglésias, qui réalise pour l'OM l'émission «Objectif Match». Mais sans en parler à personne

Au stade Vélodrome, Jean Saint-Marc

— 

Mario Balotelli a filmé sa célébration en direct sur Instagram.
Mario Balotelli a filmé sa célébration en direct sur Instagram. — G. Julien / AFP
  • Mario Balotelli a confié son téléphone à un journaliste qui travaille pour l'OM.
  • Mais il n'avait pas prévenu ses coéquipiers de cette idée de célébration improbable, smartphone en main. 

A notre connaissance, c’était du jamais-vu en France. A la 12e minute d'OM-ASSE, ce dimanche, Mario Balotelli a brandi un smartphone et a célébré un but en selfie vidéo, immédiatement posté sur Instagram. Un coup monté, évidemment. En tout cas préparé en amont avec Sébastien Iglésias, l’homme qui se cachait déjà derrière la célébration « cameraman » de Florian Thauvin, la saison dernière.

« Je n’ai pas fait grand-chose, assure le réalisateur d’Objectif Match à 20 Minutes. J’ai juste gardé le téléphone et je lui ai donné. La célébration cameraman de Thauvin l’an dernier, j’avais imaginé ça avec lui… Mais là, je n’ai rien fait du tout ! » Mis à part une belle passe décisive de téléphone portable, un geste technique plus compliqué qu’il n’y paraît : « Fallait pas se louper, je filmais en même temps… D’ailleurs ça fait un contrechamp marrant que je vais utiliser demain [aujourd’hui]. »

« A chaque fois que je fais quelque chose, ça fait le tour du monde »

Mario Balotelli avait préparé son coup discrètement : un de ses meilleurs potes dans le vestiaire, Florian Thauvin, n’était absolument pas au courant. « C’était drôle, ça m’a fait rire », sourit FloTov, alors que Boubacar Kamara s’emballe : « Il est unique Mario… Unique et fada, c’est ce qui fait sa force ! » Valère Germain juge la célébration « originale » et apprécie surtout le geste de l’attaquant. Le retourné n’était « pas bien compliqué mais Mario est tellement costaud physiquement qu’il résiste à la charge de Perrin, qui l’accroche au départ ! »

L’attaquant, qui a marqué son quatrième but en six matchs à l’OM, est fier de son petit buzz : « A chaque fois que je fais quelque chose, ça fait le tour du monde. » Mais pas d’instant de gloire mondial pour Sébastien Iglésias : « Je suis trop bête, je n’ai pas pensé à me mettre dans le champ de son selfie. Je suis resté à ma place pour filmer… Professionnel jusqu’au bout (rires) ! »