VIDEO. Ajax-Real: Ramos admet avoir volontairement pris un jaune en fin de match (puis tente de se rattraper)

FOOTBALL Pas très futé, l'ami Sergio Ramos risque gros

W.P.

— 

Sergio Ramos
Sergio Ramos — GABRIEL BOUYS / AFP

Sergio Ramos aurait sans doute mieux fait de se taire. Sanctionné d’un carton jaune à la fin du 8e de finale aller de Ligue des champions contre l'Ajax, à Amsterdam (victoire 2-1 du Real), l’Espagnol a été interrogé en zone mixte par la télé espagnole sur le caractère volontaire de la faute. Et le bougre a répondu, dans un élan de sincérité, que oui, il avait fait ça pour être suspendu au retour étant donné que la qualif est quasi assurée.

« Oui, la vérité c’est que vu le résultat… C’est une chose à laquelle je pensais. Ce n’est pas sous-estimer l’adversaire, parfois il faut faire des choix et j’ai pris cette décision », a-t-il répondu, finissant par se trahir définitivement d’un « ce serait un mensonge si je disais que non [il ne l’a pas fait exprès] ».

Problème, l’UEFA pourrait bien ne pas laisser passer ça. Jesus Corona, joueur du FC Porto, a loupé le huitième de finale aller contre la Roma, mardi, après que l’instance lui a infligé une suspension d’un match supplémentaire pour avoir volontairement pris une biscotte pendant le dernier match de poules de son équipe, déjà assurée de terminer à la première place. Conscient de sa maladresse, Sergio Ramos a maladroitement essayé de revenir sur ses propos sur les réseaux.

Mais bon, on a quand même du mal à le croire quand il dit finalement ne pas avoir « forcé le carton » et être « affecté plus que quiconque » par son absence au match retour.