OGC Nice-Lyon: «On doit être plus tueurs devant le but», Lyon aurait difficilement pu être plus maladroit

FOOTBALL Lyon a perdu à deux reprises cette saison contre Nice. Dimanche soir, l'OL s'est incliné 1-0 face au Gym

Mathilde Frénois

— 

Fekir, Traoré et Depay fêtent un but lors de OL-PSG.
Fekir, Traoré et Depay fêtent un but lors de OL-PSG. — JEFF PACHOUD / AFP

Un score vierge côté lyonnais. Pourtant, lors du match contre Nice perdu 1-0, les filets de la cage de Walter Benitez ont bel et bien tremblé. A deux reprises, à la 15e et à la 17e, les hommes de Bruno Genesio ont frappé et marqué. Mais leurs buts ont été refusés, le hors-jeu ayant été sifflé. Des occasions plus que franches preuve de l’implication offensive lyonnaise. Mais jamais concrétisées. L' OL a fait preuve de maladresse. 

« On n’a pas été efficaces. On doit être plus tueurs et plus efficaces devant le but, estime Anthony Lopes en zone mixte. Ce soir, c’était un peu le copié-collé du match allé (déjà perdu 1-0). On a eu beaucoup de malchance, beaucoup d’occasions que l’on n’arrive pas à concrétiser. On a lâché des points, ça reste un résultat négatif. »

« On est très, très déçu »

Une déception pour ceux qui étaient les premiers à battre le PSG le week-end dernier. « On prend zéro point contre une équipe qui s’est créé trois fois moins d’occasions que nous. Il n’y a pas grand-chose à retenir sur le contenu, pointe l’entraîneur de l’OL Bruno Genesio. Il faut savoir être plus efficace et concrétiser les temps forts quand on en a. Dans le contenu, je n’ai rien à reprocher aux joueurs. Même si on est très, très déçu, cela montre que l’équipe progresse. »

Au total cette saison, Lyon aura perdu six points face à Nice. Des points qui pourront être décisifs au fur et à mesure que le championnat avance. « Ce sera serré jusqu’au bout, anticipe déjà Anthony Lopes. Ce sera à celui qui sera le mieux physiquement et psychologiquement. A nous de sortir du lot et d’être présent. »