TFC-OL: Alain Casanova dédie le point du match nul à un salarié du club décédé ce mercredi

HOMMAGE L’entraîneur toulousain Alain Casanova a eu une pensée pour Christophe Marche, décédé quelques heures avant le match entre Toulouse et l'Olympique lyonnais…

N.S.

— 

Alain Casanova, l'entraîneur du TFC, lors du match de Ligue 1 contre Lyon, le 16 janvier 2019 au Stadium de Toulouse.
Alain Casanova, l'entraîneur du TFC, lors du match de Ligue 1 contre Lyon, le 16 janvier 2019 au Stadium de Toulouse. — P. Pavani / AFP

C’était un grand jeune homme de 33 ans, toujours gentil et disponible. Salarié du service média du TFC depuis 2013, Christophe Marche est décédé ce mercredi, quelques heures avant Toulouse – Olympique lyonnais (2-2).

Alors bien sûr, à l’issue de la rencontre, Alain Casanova a évoqué le scénario d’un match que ses joueurs, brassard noir en signe de deuil, ont longtemps cru gagner, avant de frôler la défaite. Mais l’entraîneur des Violets a surtout conclu son intervention devant la presse par une pensée pour Christophe, en l’honneur duquel une minute d’applaudissements avait été observée avant le coup d’envoi.

« J’aurais voulu dédier ce point à Christophe Marche, a-t-il lancé. Aujourd’hui, je suis très malheureux. On l’appréciait énormément, et nous sommes très touchés. Nous avons une grande pensée pour lui, et pour sa famille. » Une émotion partagée par beaucoup d’habitués du Stadium, qui ont ressenti un grand vide, ce mercredi soir.