Mort d'Emiliano Sala: «J'aimais même ses goûts musicaux», le dernier hommage de l'entraîneur de Cardiff

FOOTBALL Neil Warnock a évoqué avec émotion l'attaquant argentin qui devait jouer pour le club gallois...

J.L.

— 

Le manager de Cardiff Neil Warnock s'exprime pour la première fois sur la disparition d'Emiliano Sala, en conférence de presse le 28 janvier 2019.
Le manager de Cardiff Neil Warnock s'exprime pour la première fois sur la disparition d'Emiliano Sala, en conférence de presse le 28 janvier 2019. — Chris Fairweather/Huw Evans/REX/Shutterstock/SIPA

Une conférence de presse presque simultanée. A l’heure où Vahid Halilhodzic avait du mal à retenir ses larmes pour parler d’Emiliano Sala, dont le corps a été repêché par les autorités britanniques au large de Guernesey, Neil Warnock faisait de même au Pays de Galles.

L’entraîneur de Cardiff s’est longuement épanché sur celui qui aurait dû être sa nouvelle recrue et aider le club à atteindre le maintien. « Je pensais qu’il pouvait marquer des buts en Premier League et c’est plus facile en rejoignant un club familial comme Cardiff, avec un groupe de joueurs unis. Il avait tout pour réussir avec nous. Il avait un sacré sens de l’humour et j’aimais même ses goûts musicaux. C’était un très bon gars, personne n’avait rien de mal à dire sur lui ».

Les joueurs du club gallois porteront tous un brassard noir contre Southampton, alors qu’une minute de silence sera également observée avant le coup d’envoi. De son côté, le FC Nantes a annoncé que toutes les places pour le match contre Nîmes dimanche après-midi étaient en vente au prix symbolique de neuf euros, comme le numéro de maillot de l’Argentin, afin de remplir la Beaujoire jusqu’aux ceintres et donner à Sala le dernier hommage qu’il mérite.