Coupe de France: Un tirage au sort des seizièmes de finale sans grande affiche

FOOTBALL Beaucoup de chocs entre clubs de Ligue 1 mais pas de très grosses affiches pour le prochain tour qui aura lieu les 22 et 23 janvier...

Francois Launay

— 

Le trophée remis au vainqueur de la Coupe de France, ici lors du match entre le PSG et Guingamp, en janvier 2018.
Le trophée remis au vainqueur de la Coupe de France, ici lors du match entre le PSG et Guingamp, en janvier 2018. — CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Il y a des tirages comme ça où le sort ne réserve pas de grand frisson. C’est ce qui s’est passé ce lundi soir au stade Pierre Mauroy où s’est déroulé le tirage au sort des seizièmes de finale de la coupe de France. Peu d’affiches auront lieu les 22 et 23 janvier pour le prochain tour de la compétition. Par exemple, le PSG recevra Grenoble ou Strasbourg qui doivent disputer leur 32e de finale en retard le 16 janvier prochain.

Clubs de Régionale 1 et donc petits poucets de la compétition, Noisy-le-Grand et Viry-Châtillon ont connu des fortunes diverses. Si Viry recevra Caen (Ligue 1), Noisy devra se coltiner un déplacement très compliqué à Bastia qui renaît de ses cendres en National 3.

Andrézieux jouera un derby contre La Duchère

Héros du tour précédent en sortant Marseille, Andrézieux (National 2) recevra son voisin Lyon Duchère pour un derby aux airs de revanche. « Le fait de recevoir nous suffit. On voulait surtout jouer dans notre stade et accueillir une équipe de notre niveau ou au-dessus. Ce sera un derby mais aussi une revanche car on s’était fait sortir en coupe de France (au 7e tour) il y a deux ans par Lyon Duchère », se souvient Christophe Pereira, le président d’Andrézieux.

Tombeur de Montpellier au tour précédent, Sannois Saint-Gratien (National 2) recevra de nouveau une équipe de Ligue 1 avec Nantes. « On est content. C’est un tirage encore heureux qui va nous permettre de faire une belle fête pour faire encore parler du club », se réjouit déjà Rudi Dati, chargé de communication du club francilien.

Pour le reste, il y aura aussi trois affrontements entre club de Ligue 1 avec Amiens-Lyon, Saint-Etienne-Dijon et Toulouse-Reims.

Le tirage complet :

Sète (N2) - Lille ou Sochaux (L2)
Monaco - Metz (L2)
Amiens - Lyon
Saint-Étienne - Dijon
Toulouse - Reims
Nancy (L2) - Guingamp
Bastia (N3) - Noisy-le-Grand (R1)
Saint-Pryvé-Saint-Hilaire (N2) - Rennes
Andrézieux (N2) - Lyon-Duchère (N1)
Bergerac (N2) - Orléans (L2)
Vitré (N2) - Le Havre (L2)
Viry-Châtillon (R1) - Caen
PSG - Grenoble (L2) ou Strasbourg
Entente SSG (N1) - Nantes
Villefranche (N1) - Les Herbiers (N2)
Marignane-Gignac (N1) - Croix (N2)