Frayeur cardiaque pour Babovic

D. P. et G. R. - ©2008 20 minutes

— 

« Je vous rassure tout de suite, ce n'est pas une Thuram ! » D'emblée, Claude Robin se veut rassurant. Et même plaisantin. Reste que les tests physiques du Serbe Stefan Babovic la semaine dernière ont de quoi interpeller... Après un effort physique sur tapis roulant, il est monté à 234 pulsations/minute. Un chiffre incroyable, a fortiori pour un sportif de haut niveau. Pour rappel, au-delà de 190, on peut considérer que l'homme est en danger. « Le médecin s'est tout de suite montré rassurant, explique Robin. Visiblement, ça lui est déjà arrivé à son arrivée à Nantes. Cela peut être dû à une grande fatigue ou un abus de quelque chose. Mais ça n'a pas de caractère grave, selon le doc... »

Aucun examen complémentaire n'est pour l'heure prévu. Le milieu de terrain accompagne donc le groupe à Albertville ce matin. En revanche, El Mourabet, Norbert, Diop, Thomas et Cubilier vont rester à la Jonelière pour composer le « loft », pris en charge par Vincent Rautureau, le deuxième adjoint de l'entraîneur Michel Der Zakarian.