Euro de handball: Les Bleues inarrêtables!.. Et maintenant la dernière marche... La demi-finale France-Pays-Bas à revivre en direct

HANDBALL L'équipe de France espère accrocher une troisième finale internationale d'affilée...

N.C.

— 

France-Pays-Bas en demi-finale de l'Euro de handball, à Paris Bercy, le 14 décembre 2018.
France-Pays-Bas en demi-finale de l'Euro de handball, à Paris Bercy, le 14 décembre 2018. — FRANCK FIFE / AFP

FRANCE - PAYS-BAS: 27-21

22h30Bon bah voilà, on va se quitter là. Les Bleues ont été au top, rendez-vous dimanche pour la dernière marche. Merci à tous d'avoir été suivi ce match avec nous, bonne soirée et bon week-end ! La bise. 

22h28: En plus, elles vont pouvoir prendre leur revanche sur la Russie en finale. Le plan se déroule sans accroc. 

22h27: Première finale de championnat d'Europe de leur histoire. Et c'est très mérité. 

 

60eTER-MI-NE !! 27-21 score final, superbe perf des Bleues, qui ont archi dominé la seconde période. A elles la finale !

59e: Fin de match en roue libre, ça joue à la baballe en attendant la délivrance. 

58eLe but de Zaadi avec le deux minutes gratté en plus. 27-19, LES BLEUES SONT EN FINALE. Là on peut le dire. 

57e: La grosse bâche d'Edwige !! Elle est là Rudy Gobert. Encore une énorme perf de la défense française ce soir. 

56e: Deux minutes et jet de 7m pour les PB. 26-19. 

55e: Les Néerlandaises n'y arrivent plus en attaque. Soit elles perdent les ballons, soit elles sont contrées, soit Glauser est là. Et nous on se régale. 

53e: Mais le voilàààà le +8 ! Flippes chourrave un ballon et s'en va conclure d'un petit chabala tout doux. 25-17. 

52e: Oh non Edwige qui rate un face-à-face pour le +8. On va dire que c'est pas trop grave, même si on préfère quand ça rentre (paye ton analyse).

50e: Les PB font une spécifique je-tire-sur-le-poteau en plus. Je vois pas ce qu'il peut nous arriver. 

49e: Et la réussite qui a choisi son camp aussi... Manon Houette voit un ballon repoussé par la gardienne néerlandaise lui tomber pile dans les mains. Et elle se prive pas pour en profiter. +6 les enfants, on est bien on est bien. 

48e: ET LE BRAS LA ON PEUT LE LEVER OU BIEN LA OOOOH ?? Ouais ça fait toujours du bien de râler un peu. 22-17 FRA. 

46e: «La balle à l'aile, la vie est belle». Pierre Albaladejo aurait pu commenter du hand. La France enquille, tout va bien. 

45e: La contre-attaque et le but dans les cages vides ! 21-15, les Françaises s'envolent. 

44e: «On remet une couche en défense, elles vont craquer j'vous jure». Voilà ce que j'ai entendu du temps-mort. TOUT. A. FAIT. D'ACCORD. 

44eC'est bon ça Dembélé ! Les Bleues qui profitent bien de leur supériorité numérique pour aller voir à l'aile ce qui se passe. Et ça fait +5, plus gros écart du match. 

42e: Haha Zaadi qui enrhume tout le monde avec une feinte de passe et qui va marquer. Simple. Basique. Et efficace. Retour à +4. 

41e: Impecc Laura Glauser, qui a pris la suite de Leynaud aux cages. Fallait avoir le poignet solide sur ce missile de Groot (Stéphane?). 18-15. 

39e: Nze Minkoooo, qu'est-ce qu'elle est forte. +4 alors que les Bleues sont en infériorité numérique, c'est tout bon ça. 18-14. 

38eDEMBELE, magistrale ! Fracture de la hanche pour son adversaire, qui n'a rien vu sur la double feinte de corps de la Française. Et 17-14 !

37e: +2 et l'ailière néerlandaise qui envoie une saucisse dans les tribunes ! C'est le moment de faire le break.

35e: Allez là Laura Flippes, elle a pas eu peur (vous l'avez?). Les Bleues restent devant d'un petit but, mais c'est chauuuuud sur le terrain. Le banc français demande à Bercy de pousser un peu plus d'ailleurs. 

34e: BAM la lulu de Leynaud nettoyée tout comme il faut. Y'a plus une crotte de moucheron qui traîne. Et les PB reviennent à hauteur, attention. 

33e: Kanor elle a la détente sèche de Javier Sotomayor. Impressionnant. Même si là le tir ne passe pas... 13-12. 

32e: Ouiiii Edwige qui s'arrache pour marquer au poste de pivot. C'était important de marquer sur la première possession. 

31e: C'est reparti à Bercy. 

21h47L'avis de Titi Omeyer, pour toi public >> «La France a bien entamé le match, s'est appuyé sur sa défense pour monter les ballons. Mais dans les dernières minutes on les a plus regardé jouer. Faudrait éviter de se retrouver aux couteaux en toute fin de match parce que la pression va peser un peu».

21h44: Voilà tout ce que j'ai à vous proposer en vidéo sur cette première période. 

 

30eMI-TEMPS. 12-11 pour les Bleues, après une fin de première période compliquée. Ça se corse en attaque, notamment, où elles ont du mal face au gros physique des Néerlandaises. On se retrouve dans quelques minutes, pensez à vous hydrater. 

29e: Elles grapillent les Néerlandaises ! 11-10, il est temps que la pause arrive. 

28e: Mais noooon le shoot qui a dû atterrir dans la tête d'un gars au 15e rang qui avait rien demandé de Camille Ayglon. On n'y arrive plus en attaque !

27e: Allez, trois minutes à jouer, c'est maintenant qu'il faut creuser là. Un +4 à la pause serait parfait genre. 11-9. 

25e: Mais oui la chance ! Poteau-poteau pour les PB, et dans la foulée Ayglon qui marque sur un vieux tir contré tout moche. ON PREND. +3

23e: Elles ne marquent que sur contre-attaque en fait. Faut faire attention aux pertes de balle un peu couillonnes (pas comme ces deux dernières minutes quoi). 10-8 France. 

22e: Elles sont quand même sympas les Néerlandaises, elles rendent un nombre de ballons incroyable. C'est pas nous qui allons nous plaindre hein. 

21e: Temps mort. «On fait grand croisé lancé par Alex», qu'il dit Olive Krumbholz. C'est pas faux. 

20e: Arrêt de Leynaud + but à l'aile de Coatanéa = c'est cool. 10-6. 

19e: C'est 80 maintenant madame, il faut rendre les points. 

 

18e: Papapaaaa la mine de Kanor déclenchée après une impulsion à 5m de haut. Ça joue là !

17e: Ouais bon Nicke Groot c'est fort. Elle nous fait des Karabatic en allant marquer toute seule comme une grande après avoir remonté la balle. Les Néerlandaises reviennent, 8-6. 

16eOH le missile main-lulu de Niombla, énorme ! Et en appui s'il vous plait. 

14e: Titi Leynaud est dans la place, no souci. La néerlandaise a à peine eu le temps de déclencher elle a vu la gardienne des Bleues débouler à 3 cm d'elle. Quatre buts encaissés en 15 minutes, on est bien. 7-4. 

12e: Lacrabère s'y met aussi ! Et les Bleues qui creusent, 6-3. 

11e: Mais oui la passe en touche direct des Néerlandaises. Comme une vulgaire relance de [insérer ici le nom d'un défenseur que vous n'aimez pas]. 

9eNze Minko qui s'envole, énorme séquence des Bleues là qui enquillent et qui en plus défendent bien. Elles passent devant pour la première fois, +2 !

8e: Dembéléééé, à l'horizontale à 3 cm du sol, magnifique. 3-3. 

7e: Ah oui et Groot est bien là, hein. Comme l'avait prévu Krumbholz, à qui on ne la fait pas non mais. 

6e: Le hand comme on l'aime, on vient de voir 4 buts en moins d'une minute. Les Françaises se mettent à scorer mais sur l'engagement on laisse de gros trous derrière. 2-3 PB du coup. 

5e: Et quand elles trouvent il y a Doudou Leynaud ! Premier arrêt d'une longue série on espère pour la gardienne des Bleues. 

5e: La bonne nouvelle, c'est que la grosse défense des Françaises (la meilleure du tournoi) est en place. Les Néerlandaises tournent sans trouver de solution. 

4e: Aie aie aie ça ne veut pas rentrer pour le moment pour les Bleues, qui préfèrent faire des marchés et des poteaux que marquer des buts. C'est mal. 

2e: Le premier but est pour les Pays-Bas, sur un jet de 7m. 

1ère: Boum la défense au niveau de la glotte de Zaadi sur Polman d'entrée. On est chez qui làààà ?

1èreALLEZ GOOOOOOOOOO. Avec des Bleues qui jouent en blanc. 

20h58♪♫♪♫  LA MARSEILLAISE ♪♫♪♫ 

20h56: L'hymne néerlandais, le fameux Wilhelmus van Nassouwe qu'on ne présente plus. 

20h55: L'entrée des Françaises, une par une, avec la sono à fond pour motiver tout le monde. Ça marche plutôt pas mal (le public va ressortir sourd mais il aura bien tapé dans ses mains). 

20h53: Est-ce la pression est en train de monter là? Tout à fait. Est-ce qu'on a peur? Pas du tout. Est-ce que je peux arrêter de parler en posant des questions? Je vais voir ce que je peux faire. 

20h46: Alors qu'on a la compo de départ des Bleues. On change pas une équipe qui démarre fort. 

 

20h43: Le suspense du soir, c'est la présence ou non de Nycke Groot côté Pays-Bas. C'est la demi-centre, et vraie star de cette équipe. Elle n'a pas joué depuis dimanche dernier parce qu'elle a pris un coup à la tête contre la Roumanie. La coach néerlandaise n'a pas voulu dire si elle serait remise pour ce match. Et là à un quart d'heure du coup d'envoi on n'en sait toujours pas plus. 

20h40: Ah oui et puis je vous ai pas encore dit, mais c'est la Russie qui attendra le vainqueur de ce match en finale. Les Russes, qui avaient battu les Bleues lors du tout premier match de ce tournoi (26-23), ont facilement écarté la Roumanie 28-22 tout à l'heure. 

20h38: On espère pour elles la même fin de compèt que les mecs il y a bientôt deux ans lors du Mondial à la maison. Ça avait été une sacrée fiesta à Bercy après la victoire contre la Norvège. 

20h35: Si vous avez 5 minutes, je vous conseille ce petit reportage de beIN sur la vie de l'équipe de France depuis mercredi et la victoire contre la Serbie. L'occasion de connaître un peu mieux ces Bleues. 

20h32: Une petite stat comme ça au passage, sachez que si les Bleues gagnent ce soir, elles disputeront la première finale d'Euro de leur histoire. Et oui, elles ont remporté deux Mondiaux et obtenu une médaille d'argent aux Jeux, mais n'ont jamais joué pour le titre européen.

20h30: Les Bleues sont à l'échauffement, Bercy se remplit, je digère mes frites, tout ça se met en place en toute sérénité. 

20h28: Allez on va commencer tranquillement ce live. 

20h00: On se retrouve dans une grosse demi-heure pour suivre cette rencontre tous ensemble (tous ensemble hé, hé). A touti.

20h00: En vrai, on n'en sait rien, Elisabeth Tessier a posé un RTT on n'a pas pu lui demander. Mais moi je la sens bien cette demi-finales. Les Françaises arrivent lancées, il va y avoir plus de 10.000 personnes pour les pousser dans un Bercy bouillant, ça va le faire. 

20h00Hello la compagnie, bien ou bien? J'espère que vous êtes prêts à voir une équipe de France qui gagne. Parce que oui, ce soir, les Bleues du hand vont manger les Néerlandaises et filer en finale. 

Vice-championnes olympique en 2016, championnes du monde en 2017, les joueuses de l’équipe de France de handball ont pris une sacrée bonne habitude ces dernières années. Celle d’aller au bout, de se donner la possibilité de remporter sur un match une grande compétition internationale. Cette fois encore, elles peuvent le faire, avec cette demi-finale à jouer face aux Pays-Bas. Les émotions ne seront toutefois pas exactement les mêmes. Cet Euro, les Bleues le disputent à la maison, et après Nancy et Nantes, elles s’attendent à une ambiance dingue à Bercy. Près de 14.000 personnes seront là pour elles. Aux filles d'Olivier Krumbholz de