FC Nantes-Angers: Le corner de la 88e qui a plombé le SCO à la Beaujoire

FOOTBALL A deux minutes de la fin, alors qu'Angers menait 0-1 à Nantes, un corner n'a pas été très bien joué et a conduit à l'égalisation des Canaris (1-1, score final)...

David Phelippeau
— 
L'Angevin Reine-Adélaïde.
L'Angevin Reine-Adélaïde. — SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP

88e minute. Corner pour Angers. La colonie noire et blanche, qui a fait le déplacement chez le voisin nantais depuis le Maine-et-Loire, égaie le parcage. Cela fait 51 ans que le SCO ne s’est pas imposé à Nantes. Dans quelques secondes, cette série noire ne sera plus qu’un mauvais souvenir… Fulgini pose le ballon au niveau du point de corner. A quelques mètres de lui, il a un partenaire, mais il décide d’envoyer le ballon directement dans la surface où se situent pas mal de ses coéquipiers. Le Nantais Pallois dégage la balle aérienne de la tête. Contre-attaque supersonique de Moutoussamy, qui donne à Sala. Ce dernier offre un caviar à Waris qui trompe Butelle. 1-1. Balle au centre. Fin du rêve angevin. Score final.

« On doit mieux négocier ce corner, soit monter moins nombreux, soit le jouer à deux », estime Baptiste Santamaria. Ce corner de la 88e est dans tous les esprits, sur toutes les bouches. « Il manque cette minute où on aurait dû être plus malin et la jouer différemment, poursuit le gardien de but Ludovic Butelle​. C’est frustrant de prendre un but comme ça. On tenait quelque chose de grand ce soir. A cause de la naïveté, on prend ce contre qui nous empêche de repartir avec les trois points. On n’en veut à personne. » Sa colère de fin match ? « Non, je n’ai rien contre Angelo [Fulgini]. Ce n’est pas notre habitude de tirer sur un joueur. Cette situation-là, on aurait dû être mieux la jouer tout simplement. »

Stéphane Moulin n’a aucun regret

Le coach Stéphane Moulin n’en veut pas à ses joueurs pour cette action sans doute mal négociée. « Dix minutes avant Romain Thomas a failli marquer le 2e but de la tête [sur un corner], il aurait été incompréhensible qu’on ne joue pas ce corner pour marquer ce 2e deuxième but et se mettre définitivement à l’abri. En revanche, sur notre positionnement et notre manière de défendre, on n’a pas été suffisament vigilants. J’espère qu’on va apprendre de ça, mais je n’ai pas de regrets. »