Un joueur de Sao Paulo âgé de 24 ans assassiné brutalement au Brésil

FOOTBALL Daniel Correa Freitas a été retrouvé quasiment décapité...

W.P, avec AFP

— 

Daniel Correa Freitas avait 24 ans
Daniel Correa Freitas avait 24 ans — EC Sao Bento

Le Brésil est en deuil après l’annonce de la mort du jeune joueur Daniel Correa Freitas. Âgé de 24 ans, l’attaquant brésilien a été brutalement assassiné. D’après la police civile de l’Etat du Paraná (sud), son corps a été retrouvé samedi dans une zone rurale près de Sao José dos Pinhais, banlieue de Curitiba. Une source policière a confié au quotidien Folha de S. Paulo que le joueur avait été « égorgé » avec une plaie si profonde qu’il avait pratiquement été décapité. Ses parties génitales ont également été sectionnées.

Les autorités ont indiqué dans un communiqué que l’enquête était dans un état « avancé » et que les membres de la famille de la victime seraient entendus, sans fournir plus de détails.

São Paulo lui rend hommage

Le São Paulo FC, club avec qui il était sous contrat depuis 2015, lui a rendu hommage, les joueurs se regroupant au centre du terrain pour une minute de silence avant l’entraînement de lundi. Depuis juin, il était prêté au petit club de Sao Bento.

« Le São Paulo Futebol Clube regrette profondément la mort du milieu de terrain Daniel​, qui a joué pour le club en 2015 et 2016 et a été retrouvé mort ce week-end », a indiqué le club de première division brésilienne dans un communiqué.