«Je ne suis pas nonchalant»... En proie aux critiques, Ousmane Dembélé se défend

FOOTBALL Ousmane Dembélé ne fait pas l’unanimité au Barça et en France…

W.P.
— 
Il sait plus s'il est gaucher ou droitier il tire des deux pieds, Ousmane Dembele
Il sait plus s'il est gaucher ou droitier il tire des deux pieds, Ousmane Dembele — LLUIS GENE / AFP

Ousmane Dembélé a connu des jours meilleurs. Le jeune ailier du FC Barcelone,​ peu utilisé ces derniers temps malgré la blessure de Lionel Messi, est vivement critiqué du côté de la Catalogne. Ça n’a pas l’air de déranger plus que ça l’international français. « En dehors du terrain, je suis bien, je suis satisfait de ma vie privée, de ma vie », a-t-il affirmé dans Téléfoot, alors que le Barcelone s’apprête à défier dimanche le Real Madrid à l’occasion du premier clasico de l’année en Liga.

Il connaît ses axes de progression

Dembélé a aussi réagi aux récents propos de Deschamps, qui estime en outre que son joueur n’a « pas totalement conscience des exigences du très haut niveau ». Là encore, positivement. « Je ne suis pas nonchalant, a assuré l’intéressé. Il veut me piquer pour que je donne le meilleur de moi-même. […] Lors des derniers matches, j’étais sur le banc. Je veux repartir pour être titulaire. Ce que je dois améliorer ? La finition et éviter les pertes de balle bêtes. Je suis déterminé. L’année dernière j’ai eu une grosse blessure. Il faut que je prouve et que je me montre à chaque match », a-t-il dit. A lui de joindre la parole aux actes.