Victorieux en Lombardie, Thibaut Pinot garantit «à 90%» qu'il se focalisera sur le Tour de France 2019

CYCLISME Thibaut Pinot ne tentera sans doute pas l'enchaînement Giro-Tour l'année prochaine...

W.P.

— 

Tibopino la légende
Tibopino la légende — Luk BENIES / AFP

Requinqué, Thibaut Pinot. Après avoir traversé une sale période après son abandon lors du Giro 2018, le Français de la FDJ a fini par revenir au premier plan : une victoire d’étape sur la Vuelta et, surtout, un succès de prestige sur les routes du Tour de Lombardie, samedi. Deux résultats positifs qui permettent à Pinot, 28 ans, d’aborder la suite de sa carrière avec optimisme, comme il l’a confié à RMC Sport.

« Pour l’instant je savoure même si on peut dire que j’entre dans mes très belles années. Il me reste, j’espère, encore quatre ou cinq années de très haut niveau […] C’est la meilleure saison de ma carrière. »

Et le leader de la FDJ compte bien donner son maximum sur cette période. Il a d’ailleurs de grands projets, comme viser une classique ardennaise (« peut-être Liège-Bastogne-Liège »). Mais dans l’immédiat, il estime rester avant tout un coureur de grand Tour. Et l’immédiat, c’est 2019.

Le Tour en point de mire

« L’an prochain, je serai sur le Tour de France​ avec, j’espère, la même condition physique qu’en cette fin d’année. Je ne veux rien m’y interdire. Il y a de grandes chances de me voir participer uniquement au Tour de France. Je pense qu’il n’y aura que le Tour de France l’an prochain. La décision sera prise rapidement, peut-être dès les premiers stages en novembre ou décembre. Mais sur cette question, c’est à 90 % certain », a conclu Pinot. On a hâte d’y être.