Italie: Une tribune de la Juventus suspendue un match après des cris racistes

FOOTBALL Le joueur de Naples Kalidou Koulibaly a (encore) été pris pour cible... 

N.C. avec AFP
— 
Le joueur de Naples Kalidou Koulibaly a été la cible de cris de singe de la part de supporters de la Juventus Turin, le 29 septembre 2018.
Le joueur de Naples Kalidou Koulibaly a été la cible de cris de singe de la part de supporters de la Juventus Turin, le 29 septembre 2018. — Alessandro Di Marco/AP/SIPA

Le virage Sud de l'Allianz Stadium, le stade de la Juventus Turin, sera fermé lors du prochain match disputé à domicile après des cris et chants racistes lors de la rencontre jouée samedi contre Naples, a annoncé mardi l'instance disciplinaire de la fédération italienne de football. Le défenseur franco-sénégalais de Naples Kalidou Koulibaly avait été lors de ce match la cible de cris de singe de la part de supporters turinois.

Les instances ont également relevé «des chants insultants à caractère territorial». Ces chants sont fréquents lors des déplacements de Naples dans différents stades du nord de l'Italie. La suspension de la Curva Sud de l'Allianz Stadium sera purgée le 20 octobre lors du match face au Genoa. Le club a également reçu une amende de 10.000 euros.