Angers-Guingamp: Le bus de fans bretons tombe dans un vrai «guet-apens»

FAITS DIVERS Des projectiles ont été jetés après la rencontre à 500 m du stade Raymond-Kopa...

David Phelippeau

— 

Guingamp s'est imposé 0-1 à Angers samedi soir.
Guingamp s'est imposé 0-1 à Angers samedi soir. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Sortie très mouvementée pour les supporters de l'En Avant Guingamp samedi soir. Après le premier succès (0-1) des Bretons, le bus de fans de l’EAG a été la cible de projectiles à 500 m du stade Raymond-Kopa, rue Marcel-Pajotin. Il était à peu près 22 h 30. Des vitres du bus ont explosé blessant au visage une femme, rapporte le quotidien Ouest-France.

Un groupe de personnes a surgi du bord de la route et a pris de vitesse l’escorte policière située à l’avant et à l’arrière. Le bus des aficionados est tombé dans « un véritable guet-apens », selon une source proche de l’enquête, citée par Ouest-France.

Un autre bus affrété

La femme, blessée au visage, a été transportée par les pompiers au CHU d’Angers. Un enfant a aussi été touché, mais plus légèrement.

Un autre bus a été dépêché sur les lieux pour ramener la soixantaine de supporters guingampais.

L’enquête est en cours pour retrouver les auteurs de l’attaque. Les enquêteurs devront prendre en compte les tensions qui existent depuis plusieurs saisons entre certains groupes de fans des deux clubs.