Kamoulox: La fédé allemande croule sous des milliers de paquets de cornflakes

FOOTBALL A cause d'une décision arbitrale controversée...

W.P, avec AFP

— 

Cornflakes everywhere
Cornflakes everywhere — AFP (Montage WP)

Même en torturant nos neurones on l’aurait jamais imaginé : des milliers de paquets de cornflakes affluent vers le siège de la fédération allemande de football (DFB) et tout a commencé par une décision arbitrale controversée (une main dans la surface qui a coûté deux points au Kaiserslautern en troisième division).

Tout est parti d’une interview de fin de match le 2 septembre du fautif, Jan Löhmannsröben, rapidement devenue culte sur Internet : « Si ça c’est un arbitre, qu’il aille compter les cornflakes », a-t-il lancé, au milieu d’une diatribe enflammée prononcée à chaud.

La DFB préfère en rire

Une enquête de la DFB a été ouverte contre lui après cette interview, avec le risque d’une sanction. Ses fans, pour prendre sa défense, ont décidé de le prendre au mot et de faire livrer 1000 paquets de cornflakes à la DFB à Francfort, selon le quotidien Bild de jeudi, qui précise que 3000 autres paquets sont en route. Des supporters d’autres clubs ont également embrassé sa cause et envoyé leurs propres paquets, de sorte que les livraisons ont afflué ces derniers jours.

« Nous sommes en train de compter les cornflakes », a tweeté jeudi la DFB avec humour : « les paquets dans leur emballage original seront remis par la DFB à Tafel Deutschland », l’équivalent allemand des Restos du Cœur.