Présidentielle au Brésil: Lucas Moura bousculé sur les réseaux pour son soutien à un candidat populiste

FOOTBALL Lucas Moura s’est livré à un long échange avec les internautes sur les réseaux…

W.P.

— 

Lucas Moura
Lucas Moura — OLLY GREENWOOD / AFP

Comme d’autres footballeurs et ex-joueurs brésiliens, Lucas Moura n’hésite pas à afficher son soutien au candidat populiste Jair Bolsonaro, favori du premier tour de l’élection présidentielle au Brésil​ (7 octobre) et poignardé la semaine dernière dans l’état de Minas Gerais. Un événement qui a déchaîné les passions outre-Atlantique et centré le débat autour de Bolsonaro, soutenu d’une part et dénoncé de l’autre par ses opposants pour ses idées sexistes, homophobes et violentes. L’ancien joueur parisien s’est positionné dans le premier camp, prenant le temps de défendre le candidat sur Twitter.

« S’il était vraiment raciste, il serait en prison. Je vous vois l’accuser gratuitement sans argument. », a notamment écrit Lucas.

« Je ne vois pas ce qui vous permet de tirer de telles conclusions », a-t-il répondu à une autre personne qui lui reproche de soutenir un « oppresseur raciste, machiste et homophobe ».

« [Sur les armes] Vous voulez faire face aux bandits avec quoi ? Il [Bolsonaro] ne promeut pas la violence, il promeut la justice et que les malfrats aient peur de la police. Mais si vous avez une meilleure solution », a en outre pu écrire l’international brésilien.