FC Nantes: Djilobodji revient à l'entraînement à Sunderland avec... 72 jours de retard

FOOTBALL Des poursuites judiciaires pourraient être entamées par le club anglais à l'encontre de l'ancien défenseur du FCN...

David Phelippeau

— 

Papy Djilobodji sous le maillot de Sunderland en 2017.
Papy Djilobodji sous le maillot de Sunderland en 2017. — Ryan Browne/BPI/Shutter/SIPA

Papy fait de la résistance pour partir… L’ancien défenseur central du FC Nantes Papy Djilobodji (29 ans) fait la une des journaux en Angleterre. D’après le Daily Mail, le Sénégalais s’est présenté à l’entraînement de Sunderland (la formation à laquelle il appartient jusqu’en 2020), soit 72 jours après la date de retour que son club lui avait fixé.

Prêté la saison dernière à Dijon (Ligue 1), Papy Djilobodji n’avait évidemment pas l’autorisation de s’absenter pendant cette période. En réalité, l’ancien Canari a repoussé sa reprise car il a cherché tout l’été à quitter Sunderland, qui évolue en 3e division anglaise.

Retenue sur salaire

Le club de League One aurait par ailleurs refusé de payer son salaire estimé à 33.000 livres par semaine, soit environ 37.000 euros (à peu près 150.000 euros par mois). Djilobodji pourrait aussi être poursuivi par son club.

>> A lire aussi : «Je ne pourrai jamais rendre autant que ce que le FC Nantes m’a donné»

>> A lire aussi : Harit, Djilobodji, Nkoudou, c'est lui... Un dénicheur de talents du FCN se confie