Lyigue 1: Lyon s’impose (2-0) face à Amiens mais c’était loin d’être flamboyant… Revivez le match avec nous

FOOTBALL Oh oui, la Ligue 1 est repartie !!!...

Aymeric Le Gall

— 

Memphis lors de Lyon-Amiens le 12 août 2018.
Memphis lors de Lyon-Amiens le 12 août 2018. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Ligue 1 (1ère journée) 

Lyon - Amiens: 2-0 (terminé)

Traoré (24'), Depay (76') pour l'OL

93': Bon et bien voilà, les Lyonnais s’imposent 2-0 pour leur grande rentrée des classes. C’était poussif, pas forcément sexy, mais à l’arrivée la bande à Pep lance bien sa saison et c’est le principal (pour eux, parce que nous on a quand même pas mal souffert devant la téloche). Pour ma part, je vous donne rendez-vous ce soir pour vivre le dernier match de cette première journée avec PSG-Caen au Parc des Princes. Ad’taleur !

89': Nouveau coup franc de Memphis, plus loin celui-ci, mais il oblige quand même Gurtner à sortir un arrêt en deux temps. 

86' : On ne m’enlèvera pas de l’idée que ce que Lyon propose est loin d’être en corrélation avec les talents dont il dispose. Et je ne suis pas le seul.

 

82': Ssssssssssssplendide ! 

 

79': Finalement l'OL devrait terminer cette rencontre sans se faire trop peur. On dit merci Memphis ! 

76': LE SUPERBE COUP FRANC DE DEPAY POUR LE BUUUUUUUUUUUT ! Et voilà, pile quand on disait que Lyon allait s'en bouffer un, Depay surgit et place un coup de patte délicieux du droit, lucarne opposée, Gurtner ne pouvait rien. 

75': Et c'est un fervent suiveur de l'OL qui le dit. 

 

73': On va pouvoir suivre les premiers pas de Martin Terrier sous le maillot de l'OL. Il devrait remplacer Mariano d'ici peu. 

72': Boum le gros coup franc direct de Depay sorti de justesse par Gurtner des deux poings ! 

70': AMIENS ENCORE UNE FOIS ! Gnahoré tape un sprint et met deux lyonnais dans le vent pour entrer dans la surface, dommage que sa frappe soit un chouïa trop croisée. Ca fait deux grosses frayeurs en quelques minutes pour l'OL, il va falloir se mettre un coup de pied au cul sinon ils vont le payer cher. 

68': OOHHHH CORNETTE QUI RATE L'EGALISATION POUR AMIENS ! Après un joli une-deux avec Mendoza, Quentin Cornette, le nouvel entrant, claque une jolie demi-volée qui vient frôler le poteau lyonnais. Gorgelin était battu. 

66': Pour une équipe qui n'a pas bougé au mercato, on est en droit d'attendre mieux. Je ne dis pas qu'on attend du joga bonito d'entrée, mais quelques mouvements offensifs construits, un peu de cohérence, des circuits de passes, j'sais pas moi, un peu de foot quoi ! 

63': C'est dingue, j'aimerais sincèrement vous commenter ce qu'il se passe sur le terrain, sauf que je vous jure que c'est le néant total. J'ai l'impression de me retrouver quelques mois en arrière devant les matchs de Ligue 1 de... ben de Lyon. 

57': Si vous voulez me raconter vos vacances, c'est le moment, j'ai rien de mieux à me mettre sous la dent. Pour ma part, je suis allé faire un tour chez moi, au bled, en Bretagne. Il faisait bon. 

54': Ahahahah Marcelo qui cale le plus calmement du monde un dribble à son propre gardien qui était sorti hors de sa surface ! 

53': Bon ben je crois qu'on est reparti sur le même «rythme». Je suis joie, vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point...

48': Quand on parle du loup ! Dubois tente sa chance de l'extérieur de la surface mais un défenseur amiénois est sur la trajectoire. Le stade hurle et réclame péno, sauf qu'au ralenti on voit bien que son bras est collé au corps. Bien vu l'arbitre. 

46': Je trouve que Léo Dubois est déjà très à l'aise sous ses nouvelles couleurs. Grosse entente avec Traoré sur le côté droit, cette association peut donner quelque chose de sympa cette saison. 

45': Allez go, on repart pour 45 minutes en espérant voir un peu de folie dans ce match ! 

45': Allez hop, aux vestiaires messieurs ! L'OL mène assez tranquillement un but à zéro, même si on a quand même assisté à un match sacrément poussif. Et je reste poli. On se retrouve d'ici un petit quart d'heure les copains. 

44': Oh mais cette pelouse quoi... Quel désastre. 

41': Oh le culot de Traoré qui a essayé de tirer direct un coup franc lointain ! Vu de la télé, on a l'impression que ça frôle le poteau. Bon, en fait ça passe assez loin. Mais c'est clairement le joueur le plus chaud sur le terrain aujourd'hui. 

39': Sur le premier but lyonnais, il semble quand même qu'Aouar fait action de jeu, ouais. 

 

37': Belle sortie des deux poings de Gorgelin suite à ce coup-franc dangereux tapé depuis le côté gauche par un Amiénois !

35': Bon, puisqu'il ne se passe rien, on va causer un peu d'autres choses. Je ne sais pas si vous avez vu jouer Nantes hier, mais c'est hyper prometteur. Alors ok, à l'arrivée ils prennent 3 pions et perdent 3-1 contre Monaco, mais le football que j'ai vu en première période m'a complètement régalé. J'espère que le nouveau coach portugais ne l'abandonnera pas trop vite et que la Ligue 1 n'aura pas raison de sa superbe philosophie. 

32': Ce matin dans L'Equipe, Pep Genesio disait que quand on voit l'OL jouer, on ne s'emmerde pas. Voilà, c'est tout. 

26': Oh l'arrêt de Gurtner sur une nouvelle frappe de Traoré !!! Quand il part comme ça côté droit et qu'il rentre pour se mettre sur son pied gauche, ça fait très mal aux défenseurs amiénois. 

23' : LE PREMIER BUT DE LYON !!!! Ce coup-ci Traoré aura été plus adroit et, après avoir réussi à s’immiscer dans la surface amiénoise en filou, il tente sa chance dans un angle fermé et passe un double petit pont, d’abord à un défenseur, puis à Gurtner, pour conclure. Voilà, la saison lyonnaise est lancée !

21': Parti à la limite du hors-jeu, Bertrand Traoré se présente seul face à Gurtner mais il se manque !!!! Bon, le gardien a fait son taff, mais là Traoré avait tout le temps pour bien ouvrir son pied. Gros gâchis...

18': Vu que l'OL semble un peu endormi, Amiens en profite pour essayer de sortir vite de son camp et ça se termine par une frappe non cadrée de Mendoza. 

16': La pelouse du formidable outil n'a pas l'air au top du top par contre. Remarquez, ça reste cohérent avec ce qu'on a vu sur les terrains de Ligue 1 ces derniers jours... A Angers notamment, c'était une horreur. 

12': La voilà la première occase avec ce face à face entre Gurtner et Dubois, duel remporté par le gardien Amiénois ! Superbe arrêt de Gurtner, qui semble reparti sur le même rythme que la saison passée. 

8': Sur le terrain, on assiste à un début de match bien pépouze. Bien mou, aussi. Digne de ce à quoi on aura droit toute la saison lors du match de 15h le dimanche. Bon d'accord, je fais ma mauvaise langue. Jusqu'ici, on a vu déjà pas mal de spectacle en Ligue 1 vendredi et hier, je trouve que ça part sur de bonnes bases quand même. 

4': Bon sinon elle dit quoi cet équipe lyonnaise version 2018-2019 ? Ben on prend les mêmes et on recommence, en gros. A part Léo Dubois, qui vient d'arriver de Nantes. Faut dire que le mercato français est clairement sous Xanax depuis le mois de juin. 

2': Grosse chaleur du côté de Lyon aujourd'hui. Ce qui veut dire pauser fraîcheur à un moment donné du match. 

1': Allez les enfants, c'est parti ! 

14h52: Il ne jouera pas cet aprem, mais Fékir est quand même venu sur la pelouse présenter la Coupe du monde aux supporters de l'OL. Ah oui, je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, mais on est CHAMPIONS DU MONDE ! 

 

14h50: Et voici le XI amiénois. 

 

14h45: Pardon, j'avais deux-trois trucs à régler. C'est bon, je prends les commandes de ce live et voici déjà la première compo de l'OL cette saison. 

 

Ça y est les cocos, ce coup-ci la Ligue 1 est bel et bien lancée ! Et on ne va pas se mentir, même si la Coupe du monde nous a bien portés tout l’été (au fait, on est CHAMPIONS DU MONDE), notre bon vieux championnat nous manquait. Et après les matchs de vendredi et samedi, avec déjà plein de buts, on s’attaque à l’OL cet aprem, qui accueille Amiens dans son formidable outil pour lancer 2018-2019. Si Fékir est toujours là (pour le moment), il est actuellement en phase de reprise et c’est sans son champion du monde (ah oui, au fait, on est CHAMPIONS DU MONDE) que les Lyonnais vont devoir engranger leurs trois premiers points. Face à Amiens, donc.

>> On se retrouve vers 14h30 pour se mettre gentiment dans le bain de ce Lyon-Amiens.